La mère d’un tout jeune enfant, ne pouvant le faire vivre, décide de l’aban­don­ner dans la voiture d’une famille bien aisée. C’est alors que deux voyous décident de voler cette même voiture. Quelques coins de rue plus tard, les voleurs entendent pleu­rer le bambin. Ils l’aban­donnent dans une ruelle où passe un peu plus tard Char­lot, un sympa­thique vitrier pauvre. Il découvre une note deman­dant de prendre soin de l’en­fant…