Euge­nio : Tous ceux qui connaissent les dessins de Lorenzo Mattotti (…), seront à la fête. Son style, tout en volutes et en arabesques, prend une nouvelle et superbe dimen­sion en s’ani­mant. L’En­fant d’élé­phant : L’his­toire raconte pourquoi la trompe de l’élé­phant est si grande.