Girls and boys pose un regard sur la tendresse des amours enfan­tines dans un corps à corps facé­tieux. Roos­ter est une fréné­sie ryth­mique où se succèdent des images tour à tour drôles et oniriques.