Écou­ter Le Chant des balles et faire connais­sance avec Vincent de Lave­nère, l’un des jongleurs les plus doués de sa géné­ra­tion. Dans ce spec­tacle singu­lier, ses gestes quasi parfaits font écho aux musiques anciennes jouées sur de drôles d’ins­tru­ments par Éric Bellocq. Une perfor­mance sans fiori­tures où tout est ciselé pour mieux être contem­plé.

Blan­dine Dauvi­laire