Guillaume Déléan propose dans un cadre ludique un premier temps d’échange sur une grande ques­tion exis­ten­tielle (la vie, la mort, les inéga­li­tés, la nature, la diffé­rence, la société, la justice, les échanges, la liberté, le bonheur, le temps, l’amour, la confiance, l’édu­ca­tion, etc.) en appui sur des histoires, des contes, tradi­tion­nels ou non, adap­tés à l’âge des parti­ci­pants. Dans un deuxième temps, il invite les enfants à orga­ni­ser la resti­tu­tion (par le dessin ou l’écri­ture) de leur posi­tion argu­men­tée sur la ques­tion.