Ne tour­nons pas autour du pot : Pixel est un chef-d’œuvre. Un spec­tacle inouï qui bous­cule tous les repères, nous trans­porte dans un univers merveilleux et ouvre de nouveaux hori­zons artis­tiques. Pour donner vie à cet objet dansant non iden­ti­fié, le choré­graphe Mourad Merzouki a choisi de faire dialo­guer avec flui­dité la danse hip-hop, le cirque et les images numé­riques d’Adrien Mondot et Claire Bardainne. Le croi­se­ment de ces disci­plines ense­mence un nouveau terri­toire où l’ima­gi­na­tion est reine. Portés par les musiques d’Ar­mand Amar, les inter­prètes évoluent dans des paysages virtuels de plus en plus poétiques. Ils se glissent entre les flocons d’une tempête de neige, slaloment entre les points et les lignes, traversent des grillages qui ondulent, évitent les trous noirs, jouent avec les plans incli­nés et nous font éprou­ver des sensa­tions verti­gi­neuses. Ce moment suspendu, splen­dide et envoû­tant, est un cadeau pour les petits comme les grands. 

Blan­dine Dauvi­laire