Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ ; toute la Gaule est occu­pée par les Romains… Toute ? Non ! Car un village peuplé d’ir­ré­duc­tibles Gaulois résiste encore et toujours à l’en­va­his­seur. Exas­péré par la situa­tion, Jules César décide de chan­ger de tactique : puisque ses armées sont inca­pables de s’im­po­ser par la force, c’est la civi­li­sa­tion romaine elle-même qui saura séduire ces barbares Gaulois.