Jean Personne est consul­tant en restruc­tu­ra­tion d’en­tre­prise. Acteur de l’évic­tion des autres mais aussi de sa propre déchéance, il devient le héros cynique d’un jeu dont il perd le contrôle et s’en­fonce progres­si­ve­ment dans un monde flot­tant où se déversent ses peurs et autres rémi­nis­cences de sa vie privée.