C’est un petit pas pour y aller, mais un grand pas pour rêver. Il faut profi­ter du parfait aligne­ment entre la lune et le plané­ta­rium de Vaulx-en-Velin, pour jouer les Neil Armstrong et s’of­frir une sortie lunaire, sentir l’odeur à la surface de la lune, vivre l’ex­pé­rience de l’ape­san­teur, grâce à un éton­nant simu­la­teur : l’as­tro-jump. C’est aussi l’oc­ca­sion de deve­nir incol­lable sur l’his­toire des missions spatiales et le mystère des éclipses.

Vincent Jadot