Ce parcours qui rassemble 17 artistes repar­tis en 2 collec­tifs, propose des oeuvres à mi-chemin entre écri­ture et photo­gra­phie, texte et image, qui poussent le spec­ta­teur à s’in­ter­ro­ger sur l’es­pace public, le vivre ensemble, le bien commun.