Embarque­ment immé­diat pour un vol reliant les cinq conti­nents à travers des recons­ti­tu­tions paysa­gères soignées, du bush austra­lien à la plaine afri­caine en passant par la crique des manchots. Une occa­sion unique de décou­vrir les prin­ci­paux habi­tants à plumes de la planète, des plus petits coli­bris aux plus impo­sants condors. La magie opère à tous les coups, lorsqu’on pénètre, par exemple, dans la serre des loris, un gobe­let de nectar à la main, et qu’on voit ces petits perroquets (en Tech­ni­co­lor), origi­naires d’Océa­nie, se poser sur son bras. Le spec­tacle de vol d’oi­seaux est unique en son genre, car il rassemble près de 150 vola­tiles qu’on ne retrouve pas habi­tuel­le­ment dans ce genre d’exer­cice : grues, péli­cans, mara­bouts, ibis…

Vincent Jadot