Malgré le froid qui refreÌ€ne bien souvent nos envies de sorties aÌ€ cette époque de l’an­née, flaÌ‚­ner sur les marchés de Noël reste toujours un moment agréable et magique. Les illu­mi­na­tions, les odeurs de vin chaud et de creÌ‚pes qui émanent des chalets, les chants de Noël qui posent l’am­biance. Cette année, la ville de Villeur­banne a imagi­né un marché de Noël “pas pareil”, qui met aÌ€ l’hon­neur les arti­sans locaux et les arts de rue.

DeÌ€s le 9 dé­cembre, les ateliers Frap­paz s’em­parent du quar­tier des Gratte-ciel en invi­tant quatre compa­gnies triées sur le volet. Ouver­ture des réjouis­sances le samedi 9 dé­cembre avec un spec­tacle de la compa­gnie Gé­né­rik Vapeur, La Deuche Joyeuse, qui inves­tit le parvis de la mairie une heure durant. C’est ce meÌ‚me parvis qui devient le cœur battant du centre-ville, du 14 au 17 dé­cembre, avec l’ins­tal­la­tion d’une ving­taine de chalets tenus par des arti­sans locaux, accom­pa­gnés de leurs produits (déco, gastro­no­mie, acces­soires, mode). En point d’orgue des festi­vi­tés, du 19 au 23 dé­cembre, le village forain de Noël et les spec­tacles de l’illustre famille Burat­tini prennent, quant aÌ€ eux, place sur l’ave­nue Briand/Servet.

En paral­leÌ€le, des déam­bu­la­tions de fanfares, échas­siers, PeÌ€re Noël, chorales et spec­tacles dansants animent l’ave­nue Henri- Barbusse. Les same­dis 9, 16, et dimanche 17 dé­cembre, deux espaces dé­diés aux enfants avec loisirs créa­tifs, kapla, jeux de socié­té, maquillage sont éga­le­ment pré­sents sur l’ave­nue. Et puisque passer une jour­née en plein air au mois de dé­cembre est rela­ti­ve­ment éner­gi­vore (il faut bien trou­ver une excuse), une fine sé­lec­tion de food­trucks prend place aÌ€ l’angle des rues Henri-Barbusse et Anatole-France, pour redon­ner des forces aux aÌ‚neurs et parti­ci­pants (et ravir les papilles des gour­mands).

Noël aux Gratte-ciel, du 9 au 23 dé­cembre. Quar­tier des Gratte-ciel, Villeur­banne.
Programme complet sur www.viva-inter­ac­tif.com/noel

Par Maria Manzo