Cela fait main­te­nant quelques années qu’elle est implan­tée dans le paysage lyon­nais : la Coupe du monde d’im­pro­vi­sa­tion, orga­ni­sée par l’es­pace Gerson, est de retour ce mois-ci. Victime de son succès, elle est pour la première fois délo­ca­li­sée au Radiant-Belle­vue, où elle béné­fi­cie d’une jauge plus grande. Pas moins de 1 000 spec­ta­teurs pour­ront chaque soir appré­cier et évaluer les capa­ci­tés d’adap­ta­tion des comé­diens profes­sion­nels sur scène. Au total, six acteurs venus d’Es­pagne, de Pologne, du Québec, ou encore de France s’af­frontent tout au long de 26 épreuves (13 par soir) où l’im­pro­vi­sa­tion est à l’hon­neur. À l’is­sue de chaque épreuve, les meilleurs acteurs sont élus par les spec­ta­teurs, à l’ap­plau­di­mètre, sous le contrôle du maître de céré­mo­nie. Celui-ci choi­sit égale­ment les thèmes des épreuves, avec le concours du public qui est invité, quant à lui, à dépo­ser ses propo­si­tions à l’en­trée dans la salle.

Autre première cette année : un événe­ment spécial enfants a été imaginé. Le samedi 24 jan­vier, la scène du Radiant accueille un affron­te­ment, cette fois en équipe, entre les « â€¯Kids  » et « â€¯L’é­quipe du monde  ». La BING (Bande d’im­pro­vi­sa­tion nouvelle géné­ra­tion) regroupe six jeunes de 14 à 18 ans – ayant déjà tous entre trois et six ans d’im­pro derrière eux – qui se mesu­re­ront aux impro­vi­sa­teurs profes­sion­nels et tente­ront de les battre sur leur terrain. Voilà qui s’an­nonce spec­ta­cu­laire et plein de rebon­dis­se­ments. Surtout si le public vient mettre son petit grain de sel lors des déli­bé­ra­tions.

 

Coupe du monde d’im­pro­vi­sa­tion, le vendre­di 23 et le samedi 24 février à 20h. Tarifs : de 20 à 28€. Match « â€¯Kids VS Équipe du monde  », samedi 24 février à 16h. Tarif : 15€. Durée : 2h envi­ron. Le Radiant-Belle­vue,
1 rue Jean-Moulin, Caluire-et-Cuire. Tél. 04 72 10 22 19. radiant-belle­vue.fr