Il peut être impres­sion­nant, pour les tout-petits, d’en­trer dans une salle de spec­tacle, surtout lorsque c’est la première fois. Tout est plus grand qu’à la maison, bruyant et souvent dans l’obs­cu­rité. En partant de ce constat, la compa­gnie Graine de malice a imaginé une scéno­gra­phie immer­sive et inti­miste pour son spec­tacle P’tit Papier présenté au théâtre de Vénis­sieux.

Avant même que ne débute l’his­toire, les artistes prennent les enfants par la main et les invitent à s’ins­tal­ler sur des cous­sins posés au sol, sous un abri en toile de para­chute. Ainsi placés au cœur du dispo­si­tif scénique, leurs sens en alerte, les jeunes spec­ta­teurs vont décou­vrir l’his­toire de P’tit Papier, ce drôle de person­nage né d’une simple feuille de papier de ciga­rette, légère et fragile. Entor­tillé dans un sens puis dans un autre par la comé­dienne mani­pu­la­trice, il prend la forme d’une frêle silhouette prête à affron­ter le vaste monde. C’est sur le corps de la comé­dienne, consi­déré comme un immense terrain de jeu et d’ex­pé­ri­men­ta­tions, que P’tit Papier entre­prend son odys­sée filmée en gros plans et proje­tée sur les parois à côté et au-dessus du public. Le nez de la comé­dienne devient un tobog­gan, sa bouche un cratère, le creux de sa main un berceau où se blot­tir…

Avec beau­coup de douceur et de poésie, ce joli voyage initia­tique évoque l’ex­ci­ta­tion et la peur mêlées de quit­ter le nid fami­lial, la décou­verte de l’in­connu et l’ac­qui­si­tion progres­sive de l’au­to­no­mie.

 

P’tit Papier, dimanche 18 mars à 15h et 16h30.

Durée: 40 min. Tarif unique: 8 €.

 
Infos pratiques
 
 Adresse : Théâtre de Vénissieux, 8 Boulevard Laurent Gérin
 Téléphone : 04 72 90 86 68