En partant du prin­cipe que l’on utilise plus effi­ca­ce­ment ce que l’on connaît mieux, la jour­na­liste française Stépha­nie Brillant, instal­lée depuis quelques années aux États-Unis, part explo­rer le cerveau des enfants afin de leur donner la meilleure éduca­tion possible. Et ce n’est évidem­ment pas en le remplis­sant mais en compre­nant comment il fonc­tionne qu’elle adapte les modes d’ac­qui­si­tion des connais­sances. Docu­men­taire de vulga­ri­sa­tion de l’état actuel des neuros­ciences, ce film s’adresse sans doute plus aux parents qu’aux enfants. Quoique. Les propos des grands scien­ti­fiques sont illus­trés par tout un tas d’ex­pé­riences concrètes dont les enfants, parfois très jeunes, sont le centre. Et comme pour certains il suffit de voir pour compren­dre…

→ Durée : 1 h 29 • Sortie : 23 mai