« Atten­tion Guignol, derrière toi ! » Des géné­ra­tions de petits Lyon­nais ont grandi bercées par les aven­tures du plus célèbre des gones. En lançant son festi­val de marion­nettes Festi­fils le samedi 30 juin, la commune de Trévoux compte bien perpé­tuer la tradi­tion. D’abord à travers des spec­tacles comme La Soupe aux cailloux où Pier­rot part en quête d’une curieuse recette ou Le plus grand des détec­tives qui entraîne les enfants dans une grande enquête, sans oublier le conte Les souliers rouges, joué le soir. Une version off du festi­val permet­tra aussi au public d’al­ler à la rencontre d’ar­tistes de rue, un peu partout dans la ville. Le Mani­pu­lo­parc (Cie Le Montreur) invi­tera les enfants dès 5 ans à manier leur propre marion­nette et repar­tir avec. À noter qu’une partie des recettes de l’évé­ne­ment sera versée à l’as­so­cia­tion CAP’ pour Nino, venant en aide à un petit garçon souf­frant de troubles neuro­lo­giques.

Festi­fils, le samedi 30 juin, dès 14h. Salle des fêtes, place des Pompes et dans les rues de Trévoux. Tél. 06 11 21 41 57. Tarifs : spec­tacles et Mani­pu­lo­parc 5 et 6 €. Off gratuit. Programme sur https://www.festi­fils.fr/