Dans la cour d’un immeuble, de jeunes enfants ont l’ha­bi­tude de s’amu­ser ensemble. Ils jouent à « La belle », une sorte de ronde où chacun exprime ce qu’il pense de celui qui se trouve au milieu. D’ha­bi­tude, la belle, c’est Inga, une petite blonde souriante, qui vit seule avec sa mère et lit Les Trois Mousque­taires. Mais arrive un nouveau voisin qui ne se prend pas au jeu. Tourné à la fin des années 1960 en Litua­nie, dans un noir et blanc lumi­neux, ce moyen métrage solaire filme avec habi­leté la mélan­co­lie de l’époque et celle de l’en­fance. La violence des mots y bous­cule un équi­libre acquis et sème le trouble sur le visage ou dans la tête d’une gamine de sept ans. La jeune Inga Mickyté y est formi­dable !

→ Dès 8 ans. Durée : 1 h05 • Sortie : 22 août