La cuisi­­nière et auteure Sonia Ezgu­­lian propose dans chaque numéro de Grains de Sel un rendez-vous autour de ses recettes qui enchantent le quoti­­dien, des lieux qu’elle appré­­cie, de ses lectures gour­­mandes. Dans ce numéro, décou­­vrez ses envies de… voya­­ger avec un ragoût maro­­cain.

Pour 4 personnes • Prépa­­ra­­tion : 10 minutes • Cuis­­son : 4 h

  • 1 kg de jarret de bœuf (ou de l’épaule d’agneau,
    du jarret de veau)
  • 1 filet d’huile d’olive
  • 2 pincées de cumin moulu
  • 4 pincées de curcuma
  • 10 pistils de safran
  • 1 citron confit coupé en petits dés
  • 1 oignon violet
  • 6 gousses d’ail
  • 1 piment frais (facul­­ta­­tif)
  • Sel fin et poivre du moulin

Ce plat mijoté, qui se déguste souvent pendant le Rama­­dan, est préparé par les hommes. Les ingré­­dients sont mélan­­gés dans la tanjia, cette fameuse jarre tradi­­tion­­nelle en terre cuite et autre­­fois, la cuis­­son se dérou­­lait dans le four du hammam, pendant toute la nuit.

Coupez le jarret de bœuf (ou l’épaule d’agneau, le jarret de veau) en gros morceaux et mélan­­gez-les dans le pot avec l’huile d’olive, le cumin moulu, le curcuma, les pistils de safran, le citron confit coupé en petits dés, l’oi­­gnon violet émincé, les gousses d’ail hachées, le piment frais ouvert en deux, du sel et du poivre.

Dépo­­sez les aliments dans le pot. Lais­­sez mari­­ner quelques heures avant d’ajou­­ter 20 cl d’eau. Recou­­vrez de papier sulfu­­risé, fice­­lez, dépo­­sez le couvercle et enfour­­nez 4 heures à 160°C. Une cuis­­son douce et longue, parfaite pour vous consa­­crer à des acti­­vi­­tés manuelles, de la lecture ou autre.