Sport, litté­ra­ture et cinéma ne se mêlent pas si souvent. C’est juste­ment l’objet du festi­val éponyme, qui s’ap­prête à remettre le couvert pour une 6e édition, du 27 février au 2 mars, toujours à l’ini­tia­tive de l’Ins­ti­tut Lumière, afin de briser les fron­tières entre ces trois domaines.

Le docu­men­taire sensa­tion de Canal+ Je ne suis pas un singe (1h30, dès 8 ans) sera projeté en pré-ouver­ture, le 27 à 15 heures. Ce repor­tage sur le racisme dans le foot­ball, diffusé pour la première fois en janvier sur la chaîne cryp­tée, a beau­coup fait parler pour l’éclai­rage rare apporté sur un sujet encore tabou. Ses auteurs ne sont autres qu’O­li­vier Dacourt et Marc Sauvou­rel, déjà invi­tés l’an passé pour présen­ter leur autre film, Ma part d’ombre.

La soirée d’ou­ver­ture débu­tera quant à elle à 19 heures par la diffu­sion de L’en­fer du dimanche d’Oli­ver Stone (2h30, à partir de 12 ans), long métrage coup de poing dans lequel Al Pacino incarne le coach d’une équipe de foot­ball améri­cain pris dans la tour­mente. Puis trois figures du sport lyon­nais débat­tront juste­ment de la figure de l’en­traî­neur : Gérard Houl­lier, Bruno Géné­sio et Pierre Mignoni. Invi­tée excep­tion­nelle, l’at­taquante de l’OL Ada Heger­berg, récente lauréate du Ballon d’Or, sera égale­ment célé­brée en ouver­ture de la soirée.

Parte­naire de l’évé­ne­ment depuis ses débuts, l’Olym­pique Lyon­nais sera par ailleurs mis à l’hon­neur du 14 février au 17 mars dans une expo­si­tion de photos retraçant l’his­toire du club depuis ses débuts en 1950, orga­ni­sée dans les gale­ries de la rue de l’Arbre-Sec (Lyon 1er) et du Hangar du Premier-Film. Sans oublier à l’Ins­ti­tut Lumière égale­ment, l’es­pace dédié aux livres de sport.

Festi­val Sport, litté­ra­ture et cinéma, du 27 février au 2 mars. Insti­tut Lumière, Lyon 8e. Tél. 04 78 78 18 95. Program­ma­tion complète sur insti­tut-lumiere.org

/ Rodolphe Koller et Soline Pestre

 
Infos pratiques
 
 Adresse : Institut Lumière, Rue du Premier Film
 Téléphone : 04 78 78 18 95