En 2012, Chris Butler avait épaté le public avec L’Étrange pouvoir de Norman, un film d’ani­ma­tion aux accents expres­sion­nistes et qui sortait véri­ta­ble­ment de l’or­di­naire. Avec Monsieur Link, le réali­sa­teur s’em­pare d’un person­nage atypique, une créa­ture gigan­tesque – mi-homme mi-singe et 100 % unique – partie à la recherche de ses loin­tains cousins avec deux aven­tu­riers. Le film mise sur un humour décalé, des jeux de mots saugre­nus et des situa­tions burlesques qui provoquent le rire à chaque séquence. Réjouis­sante, l’œuvre est dédiée à la recherche de son iden­tité dans une aven­ture aux confins du monde, souvent drôle et émou­vante. Les plus grands se lais­se­ront guider avec plai­sir par ce person­nage hors-norme, absurde et sacré­ment atta­chant.

→  Dès 8 ans, durée : 1h35 • Sortie : 17 avril

/ Nico­las Schiavi