Les Invites, festi­val dit “pas pareil” de Villeur­banne, reviennent pour quatre jours de fête, toujours sous la houlette des Ateliers Frap­paz et toujours 100 % gratuits. Des spec­tacles, des concerts et un défilé occu­pe­ront l’es­pace urbain, au contact d’un public le plus souvent fami­lial.

Quali­fiées de “paren­thèse heureuse” par le maire de Villeur­banne, Jean-Paul Bret, les Invites se recentrent cette année sur une ligne reliant le TNP à la chemi­née du parc du Centre. Cette 16e édition se veut le reflet de la créa­tion contem­po­raine, dans les domaines des arts de la rue et de la musique, mais aussi de la scéno­gra­phie urbaine. À ce sujet, un projet mobi­li­sera une fois encore les habi­tants : Foule Power. Trans­for­mée en catwalk, l’ave­nue Barbusse verra ainsi défi­ler 200 mannequins citoyens (castés en amont) vêtus de créa­tions conçues à partir d’ha­bits de seconde main. Dans des contai­ners déco­rés des mêmes tissus, le public pourra se faire tirer le portrait, projeté sur grand écran pendant le show.

Un casting de luxe

Parmi les 60 spec­tacles propo­sés, tous ne sont pas pour les enfants, mais croyez-nous, ils ne reste­ront pas sur leur faim. L’évè­ne­ment du festi­val, c’est la venue de Royal de Luxe, compa­gnie nantaise mythique des arts de la rue, en amont même des Invites (dès le 14 juin). Dans Minia­tures (dès 7 ans), un pilote s’en­dort aux commandes de son avion et rêve qu’il traverse un miroir, à la manière d’Alice, pour obser­ver notre petit monde s’agi­ter. Par ailleurs, les héros de la litté­ra­ture clas­sique sont mis à l’hon­neur dans des spec­tacles le plus souvent parti­ci­pa­tifs. Un Sher­lock Holmes (dès 7 ans) boni­men­teur qui s’op­pose en duel à son ennemi le profes­seur Moriarty.

Le Capi­taine Fracasse (dès 10 ans) dont les aven­tures vont inspi­rer la rébel­lion des élèves d’un inter­nat. Dom Juan (dès 7 ans), mais aussi Germi­nal pour dénon­cer la répé­ti­tion de faits de société d’un siècle à l’autre (dès 8 ans). Acro­ba­tique ou poétique, le cirque est aussi de la partie. Comme avec le couple de magi­ciens maladroits des Tapas ou l’ins­ta­bi­lité contrô­lée du mât chinois en forme de Culbuto. Quant aux plus jeunes (dès 2 ans), ils chevau­che­ront l’un des animaux du Carrou­sel éclaté, pous­sés et prome­nés par leurs parents dans la ville.

Les ados ne sont pas lais­sés sur le carreau. On leur conseille En apnée, accueilli dans l’en­ceinte du collège Morice-Leroux et dans lequel Anna, qui se croit condam­née par un cancer, tombe amou­reuse sous l’oeil méfiant de son ami d’en­fance. Puis le concert de la chan­teuse belge Ana Diaz, qui a fait les premières parties d’An­gèle. Bras­sant le hip hop comme le flamenco, elle défend la cause fémi­niste à travers des textes, en anglais, qui parlent aussi de sa vie.

Les Invites de Villeur­banne, du mercredi 19 au samedi 22 juin. Programme complet et horaires sur invites.villeur­banne.fr

 
Infos pratiques
 
 Adresse : Villeurbanne,