Souriez, c’est la rentrée. D’au­tant qu’elle sera jalon­née de jolis rendez-vous à parta­ger avec vos enfants grâce à l’al­lé­chante program­ma­tion des musées, théâtres et autres struc­tures cultu­relles de la métro­pole lyon­naise. Il ne vous reste plus qu’à saisir votre agenda et cocher les dates des spec­tacles, expos et festi­vals que Grains de Sel a sélec­tion­nés pour vous, de septembre à décembre.

En septembre

SPECTACLES

Star Wars, Le Retour du Jedi

Ciné-concert – Dès 10 ans

L’Au­di­to­rium vient clore la cultis­sime trilo­gie origi­nale de Star Wars enta­mée début 2019. C’est donc devant Le Retour du Jedi – en V.O. sous-titrée s’il vous plaît – que les fans de toujours, et leurs enfants, vont s’ins­tal­ler, les yeux et les oreilles grands ouverts. Car la musique de John Williams, jouée en direct par l’Or­chestre natio­nal de Lyon, donne au film une autre dimen­sion et rend ses effets spéciaux spec­ta­cu­laires, même 35 ans après. Nul besoin d’avoir vu les autres épisodes de la saga, tant chacun d’eux est un film en soi, avec son lot de combats et de rebon­dis­se­ments. Rappe­lons seule­ment que c’est dans cet ultime opus que Luke Skywal­ker affronte pour de bon son ennemi de père, Dark Vador… Une dimen­sion tragique marte­lée par l’inou­bliable Marche impé­riale que l’on va garder en tête toute la nuit.

Du 11 au 14 septembre à l’Au­di­to­rium de Lyon, Lyon 3e. audi­to­rium-lyon.com

Corpus menta­lus

Cirque – Dès 5 ans

La nouvelle saison du Pola­ris s’ouvre comme un grand éclat de rire, avec les clowns et circas­siens de la troupe Les Nouveaux Nez et Cie. Il s’agit bien de cirque oui, mais dont les règles clas­siques semblent toujours se faire envoyer bala­der par cette bande d’ar­tistes imper­ti­nents et auda­cieux qui inter­prètent leur numéro chacun leur tour, sans être jamais loin les uns des autres. Du jonglage et des acro­ba­ties dans tous les sens, de la musique et des chan­sons, beau­coup de rire et un brin de folie animent ce Corpus menta­lus, un caba­ret foutraque qui devrait faire de la soirée une incroyable fête.

Le 29 septembre au Pola­ris, Corbas. lepo­la­ris.org

___________

En octobre

FESTIVALS

Festi­val Lumière

Cinéma – Dès 5 ans

On le sait, le festi­val Lumière qui célèbre le cinéma de patri­moine, ne dévoile sa program­ma­tion qu’au dernier moment. Mais l’on peut déjà vous dire que la séance spéciale famille sera consa­crée à Char­lie Chaplin, à travers trois courts-métrages d’en­vi­ron 30 minutes chacun, accom­pa­gnés au piano, et proje­tés sur l’écran géant de la Halle Tony-Garnier, cette fois-ci le dimanche après-midi. Et bien sûr, des séances jeune public seront program­mées dans plusieurs salles de la métro­pole, tout le temps du festi­val qui, fêtant ses 10 ans cette année, devrait réser­ver son lot de surprises.

Du 12 au 20 octobre, dans plusieurs lieux de la métro­pole lyon­naise. Séance famille le 13 octobre à la Halle Tony-Garnier. festi­val-lumiere.org

Festi­val Kara­vel

Hip-hop – Dès 2 ans

Monté et orches­tré par le choré­graphe Mourad Merzouki, le festi­val de hip-hop Kara­vel va, pour la 13e fois et durant plus de trois semaines, se déployer dans la métro­pole lyon­naise. Parmi le flot de spec­tacles program­més, la plupart sédui­ront le jeune public, qu’il pratique le hip-hop ou pas, tant la disci­pline est géné­reuse, collec­tive et commu­ni­ca­tive. Parmi nos coups de cœur, la danse toujours inven­tive de la compa­gnie Pyra­mid dans ses pièces Index et Sur le fil, les jeux de mains choré­gra­phiés d’À deux mains, la poésie de Fli, la battle spécial kids de Can you rock ? ! et bien sûr, la finale Hip-hop Games, version dansée des matchs d’im­pro théâ­trale.

Du 9 octobre au 3 novembre au Pôle en scènes et 20 autres lieux de la métro­pole lyon­naise. kara­vel­ka­lypso.com

EXPO

Imagine Picasso

Pein­ture et arts numé­riques – En famille

Après Van Gogh aux Carrières des Baux-de-Provence et Klimt à l’Ate­lier des lumières à Paris, c’est au tour de Picasso de voir sa pein­ture proje­tée à l’échelle d’une immense fresque mouvante et immer­sive à la Sucrière. L’ex­pé­rience promet d’être forte tant l’ar­tiste fut prolixe : une sélec­tion de près de 200 toiles, réali­sées au cours de ses périodes rose, bleue, cubiste, surréa­liste et finale, béné­fi­ciera ainsi de l’ar­chi­tec­ture monu­men­tale de Confluence pour lais­ser le public se bala­der à l’in­té­rieur, au plus près des couleurs et de la matière. De quoi, pour les adultes, redé­cou­vrir l’œuvre géniale de Picasso et, pour les plus jeunes, l’ap­pré­hen­der de manière intui­tive et senso­rielle. Ils se verront d’ailleurs remettre un livret-jeux conçu par Little Beaux-Arts à l’en­trée
de l’expo.

À partir du 11 octobre à la Sucrière, Lyon 2e. lyon.imagine-picasso.com/fr

SPECTACLES

La Loi des prodiges ou la réforme Goutard

Seul en scène – Dès 10 ans

L’au­teur et comé­dien François de Brauer est épous­tou­flant dans ce one-man-show où il incarne Rémi Goutard, un député qui ne veut rien moins qu’é­ra­diquer l’art et les artistes « impro­duc­tifs » de la société. En face de cet hurlu­berlu aller­gique à toute forme artis­tique, il inter­prète aussi son adver­saire, le plus odieux des artistes, ainsi qu’une gale­rie de person­nages incroya­ble­ment bien campés d’un simple chan­ge­ment de ton, d’une mimique, d’une gestuelle évoca­trice : un père schi­zo­phrène, une petite amie, un mendiant, des jour­na­listes ou des mani­fes­tants. Une comé­die de l’ab­surde réjouis­sante, doublée d’une leçon de jeu d’ac­teur à
montrer aux enfants qui font ou rêvent de faire du théâtre.

Du 2 au 4 octobre au théâtre de la Croix-Rousse, Lyon 4e. croix-rousse.com

Buffles

Théâtre et marion­nettes – Dès 12 ans

Une famille de buffles tient une blan­chis­se­rie. Un jour, le plus jeune des enfants dispa­raît, plon­geant ses cinq frères et sœurs dans la peine et l’in­com­pré­hen­sion. Ils nous livrent leur ressenti, leur façon de vivre avec ça et de se construire, malgré tout, à l’ombre de leurs parents qui se déchirent et des lions féroces qui rôdent à l’ex­té­rieur. Les acteurs mani­pulent des marion­nettes de buffles dont les corps impo­sants témoignent de la diffi­culté de s’éman­ci­per, les uns collés aux autres dans un univers fami­lial aussi aimant que pesant, dont il faut parfois pouvoir s’échap­per.

Le 11 octobre au théâtre de Ville­franche. thea­tre­de­vil­le­franche.com

Rio Clap Clap Clap

Concert – Dès 4 ans

À côté de sa program­ma­tion musi­cale pour les « grands », l’Épi­ce­rie moderne ambiance aussi la vie des bambins avec des concerts de qualité comme celui-ci, Rio Clap Clap Clap, mené tambour battant par le musi­cien Eddy La Gooyatsh. Cette adap­ta­tion du western Rio Bravo raconte comment Rio, une jeune loutre adop­tée par des castors, doit quit­ter le nid fami­lial pour construire sa propre hutte. La tâche se révèle plus ardue que prévu, d’au­tant que son entou­rage ne la sent pas capable de la réali­ser. Heureu­se­ment, elle va pouvoir comp­ter sur l’aide de trois amis inat­ten­dus… Guitare élec­trique et banjo, grosse caisse et harmo­nica : on a là de la vraie bonne musique et une jolie histoire qui parle aussi bien du droit à la diffé­rence, de la confiance en soi et en l’autre, que de l’éco­sys­tème des animaux.

Le 23 octobre à l’Épi­ce­rie moderne, Feyzin. epice­rie­mo­derne.com

L’Ombre de Luce

Théâtre d’ombres et arts numé­riques – Dès 6 ans

Chaque matin, Luce passe devant un grand mur sans y prêter atten­tion. Mais un jour, une envie irré­pres­sible la prend de le fran­chir pour voir ce qui se cache de l’autre côté. Mais il est si haut et elle est si petite, comment faire ? En deman­dant à son ombre, bien plus grande, d’agir à sa place. Commencent alors un dialogue entre la fillette et son double, une aven­ture visuelle et sonore d’une étrange beauté. Grâce à la lumière et au mapping, de simples objets deviennent person­nages ou décors géants, comme l’ombre de ce para­pluie trans­for­mée en bateau. Un spec­tacle poétique qui invite à trans­cen­der les fron­tières et braver les inter­dits, pour vivre ses rêves en se faisant confiance.

Du 30 octobre au 3 novembre au Pata­dôme, Irigny. pata­dome.com

Aqua alta

Danse et arts numé­riques – Dès 8 ans

Un couple est confronté à la montée des eaux, jusqu’à ce que la femme soit englou­tie. L’homme part alors à sa recherche dans un univers peuplé d’êtres chimé­riques… Ce spec­tacle d’une beauté visuelle épous­tou­flante, conçu par le duo d’ar­tistes numé­riques Adrien M et Claire B, évoque tout aussi bien la catas­trophe écolo­gique qui nous guette que la lutte qu’un couple doit mener pour rester uni dans la tempête. Présenté à la Maison de la danse au prin­temps dernier, il revient sur la même scène, complété par les deux autres volets du projet Aqua alta : un livre pop-up en réalité augmen­tée et une anima­tion en réalité virtuelle. À voir notam­ment le 19 octobre, une jour­née consa­crée à la danse connec­tée, avec de nombreuses acti­vi­tés gratuites pour tous.

Du 15 au 19 octobre, séances complices le 19 et le 21 octobre, à la Maison de la danse, Lyon 8e. maison­de­la­danse.com

___________

En novembre

EXPO

Yves Saint Laurent – Les coulisses de la haute couture à Lyon

Mode et histoire – En famille

Ce sera l’un des événe­ments majeurs de cet automne : la nouvelle expo­si­tion du musée des Tissus, consa­crée à Yves Saint Laurent. C’est au regard des liens privi­lé­giés entre­te­nus par le grand coutu­rier avec les soyeux lyon­nais que se construit le parcours, jalonné d’échan­tillons de tissus, de croquis, de photos, d’in­ter­views et bien sûr de vête­ments, comme cette robe de mariée parée de bijoux et confec­tion­née grâce à la colla­bo­ra­tion de cinq maisons lyon­naises. À travers cet hommage à Saint Laurent, le musée met en lumière le savoir-faire de ces arti­sans locaux sans lesquels aucune collec­tion ne pour­rait abou­tir. Des visites théma­tiques et des ateliers de dessin de mode, de recherche textile ou encore de concep­tion en volume seront propo­sés au jeune public, histoire de peut-être faire naître des voca­tions.

Du 9 novembre 2019 au 8 mars 2020, au musée des Tissus, Lyon 2e. mtmad.fr

SPECTACLES

Hansel et Gretel, (Super) Hamlet, Blanche Neige ou la Chute du mur de Berlin

Théâtre d’objets – Dès 6 ans

Le théâtre de la Croix-Rousse propose une rétros­pec­tive des pièces de la compa­gnie lyon­naise La Cordon­ne­rie, cinq jours de suite. L’oc­ca­sion de voir ou revoir le travail ingé­nieux de ce duo d’ar­tistes qui manie la vidéo, le chant et le théâtre d’objets pour réécrire de manière contem­po­raine et avec un total second degré des contes – Hansel et Gretel – ou des tragé­dies – (Super) Hamlet – en les faisant parfois réson­ner avec l’His­toire comme dans Blanche-Neige ou la Chute du mur de Berlin. D’ailleurs, cette dernière pièce sera jouée le jour même du 30e anni­ver­saire de la Chute du mur, avec à la clé un hommage du Quatuor Debussy au violon­cel­liste Msti­slav Rostro­po­vitch, venu impro­vi­ser un concert devant les décombres du mur, le 11 novembre 1989.

Du 5 au 9 novembre au théâtre de la Croix-Rousse, Lyon 4e. croix-rousse.com

BoOm

Théâtre d’objets et de marion­nettes – Dès 18 mois

Dans les premières années de sa vie, le corps de l’en­fant est comme en construc­tion. Partant de cette idée, la compa­gnie Entre deux rives propose aux tout-petits une pièce élabo­rée à partir de leurs jouets fétiches, les cubes en bois. Dans un espace inti­miste à leur échelle, ils découvrent un person­nage à tête cubique qui se dévoile par bribes, d’abord une main, un pied puis les yeux… jusqu’à se mettre debout, un peu chan­ce­lant. En mani­pu­lant des petits cubes, cet alter ego du jeune spec­ta­teur va, comme lui, éprou­ver les lois de la pesan­teur (oui, les objets tombent si on les lâche !) et appré­hen­der la réalité du monde qui l’en­toure.

Le 9 novembre au Pôle en scènes, Bron. pole-en-scenes.com

L’En­fant et les Sorti­lèges

Opéra – Dès 7 ans

Voici une belle occa­sion de faire décou­vrir l’opéra à ses enfants, d’au­tant qu’il est inter­prété dans la grande salle, par les solistes du Studio et les chœurs de l’Opéra de Lyon. Écrit au départ par Colette pour sa fille, L’En­fant et les Sorti­lèges a été adapté par Maurice Ravel en 1925, sous la forme de ce qui ressemble à une comé­die musi­cale. L’œuvre est marquée par le goût du compo­si­teur pour la féerie, illus­trée ici par le travail d’or­fèvre de Grégoire Pont qui fait défi­ler des images sur scène comme par magie : une esquisse d’hor­loge, des ailes qui poussent au dos des person­nages, un tour­billon de chif­fres… La fantai­sie passe aussi par la parti­tion musi­cale qui comprend aussi bien de la polka que du jazz et même un duo miaulé !

Du 14 au 19 novembre à l’Opéra de Lyon, Lyon 1er. opera-lyon.com

Thélo­nius et Lola

Théâtre musi­cal – Dès 6 ans

Première créa­tion jeune public de l’ac­trice, réali­sa­trice et metteuse en scène Zabou Breit­man, Thélo­nius et Lola raconte la rencontre d’une petite fille et d’un chien qui chante et qui parle chien, mais aussi chat et… français. Au-delà des mots étran­gers que l’on comprend quand même, des diver­si­tés et des inéga­li­tés, émerge un échange complice entre cette fillette et ce chien sans collier ni domi­cile qui en sait long sur la vie. Il y a de la mélan­co­lie dans cette histoire-là, mais aussi de l’es­poir au diapa­son de la musique qui l’ac­com­pagne, joyeuse et boule­ver­sante avec ses sono­ri­tés de l’Est.

Les 15 et 16 novembre au théâtre de la Renais­sance, Oullins. thea­tre­la­re­nais­sance.com

Le Grenier à Pépé

Cirque acro­ba­tique et musi­cal – Dès 4 ans

Un homme met de l’ordre dans le grenier de son grand-père, un ancien artiste de cirque. Au gré des objets qu’il trouve au milieu de ce joyeux débar­ras, ses souve­nirs d’en­fance refont surface et lui permettent de racon­ter la vie de son « pépé » dont il finit par déni­cher la marion­nette fétiche. Celle-ci prend vie entre ses mains et le duo entame alors numé­ros de jonglage, mime et acro­ba­ties, le tout agré­menté de musique et de chan­sons. Créé par la compa­gnie K-Bestan, ce spec­tacle parle, avec humour et poésie, de trans­mis­sion.

Le 17 novembre au théâtre de Vénis­sieux. theatre-venis­sieux.fr

La Maison

Théâtre immer­sif – Dès 8 ans

Chaque maison cache ses secrets. Ce spec­tacle venu des Pays-Bas invite le public à entrer litté­ra­le­ment à l’in­té­rieur de l’une d’elles pour frôler l’in­ti­mité de la femme et de sa fille qui y vivent. Coif­fés d’un casque audio dans lequel les enfants enten­dront la voix chucho­tée de la fillette, les adultes celle de sa mère, les spec­ta­teurs déam­bulent dans chaque pièce, de la cuisine à la salle de bains, en passant par les chambres – seuls les enfants pour­ront entrer dans celle de la petite fille. La Maison est proposé pendant Micro Mondes, le festi­val de spec­tacles vivants du TNG qui mêlent le théâtre, les arts plas­tiques et numé­riques, la musique, en privi­lé­giant les formes immer­sives pour toucher le public au plus près de ses sensa­tions.

Les 23 et 24 novembre au TNG, Lyon 9e. tng-lyon.fr

Släps­tick

Music-hall – Dès 6 ans

Les bonnes fées Char­lie Chaplin et Laurel et Hardy semblent s’être penchées sur ce spec­tacle étour­dis­sant qui remet l’es­prit burlesque au goût du jour. Dans des saynètes drôlis­simes qui inter­agissent entre le plateau et des images en noir et blanc proje­tées façon film muet en direct, les cinq inter­prètes néer­lan­dais de Släps­tick montrent qu’ils savent tout faire, les clowns, mais aussi les musi­ciens, les chan­teurs, les jongleurs, les acteurs. Du music-hall de haut vol devant lequel les petits comme les grands devraient prendre beau­coup de plai­sir.

Le 26 novembre au Radiant-Belle­vue, Caluire-et-Cuire. radiant-belle­vue.fr

L’Ombre de Tom

Théâtre d’objets et arts visuels – Dès 3 ans

Fermé pour deux ans de travaux, le théâtre Théo-Argence lance une program­ma­tion hors les murs à la ferme Berliet de Saint-Priest. La première vague de spec­tacles aura lieu du 4 octobre au 30 novembre avec, parmi eux, une petite pépite pour les enfants : L’Ombre de Tom, adapté de l’al­bum jeunesse Tom et son ombre. Un petit garçon a si peur de son ombre qu’un soir, il s’en­fuit en la lais­sant derrière lui. L’ombre, désem­pa­rée, part à sa recherche, de la forêt à la montagne, en passant par les fonds marins. Une série d’aven­tures magni­fique­ment illus­trées par des projec­tions vidéo et du théâtre d’ombres et d’objets, pour explo­rer la nature et les peurs enfan­tines.

Le 27 novembre à la ferme Berliet, Saint-Priest. thea­tre­theoar­gence-saint-priest.fr

___________

En décembre

SPECTACLES

Adaman­tine dans l’éclat du secret

Théâtre – Dès 10 ans

Vivant dans la forêt, entre une route dépar­te­men­tale et l’au­to­route, Adaman­tine jouit d’une liberté sans entrave. Un jour, un repré­sen­tant phar­ma­ceu­tique perdu dans le coin, tombe sur la fillette. Atterré par son état, il lui propose de faire d’elle une prin­cesse. Mais comme elle refuse, il lui jette un sort et l’en­lève. En s’an­crant dans une certaine contem­po­ra­néité, la fable au parfum fémi­niste de Julie Ménard, mise en scène par Maxime Mansion, détourne l’uni­vers des contes de fées pour écor­cher la beauté qui y est tradi­tion­nel­le­ment célé­brée et valo­ri­ser le pouvoir de la parole, bien plus effi­cace pour se libé­rer des carcans sociaux.

Du 4 au 21 décembre au TNP, Villeur­banne. tnp-villeur­banne.com

Pierre et le Loup

Danse – Dès 7 ans

Dans son célé­bris­sime Pierre et le Loup, Proko­fiev repré­sen­tait chaque person­nage de l’his­toire par un instru­ment de musique. Une manière péda­go­gique et ludique de faire décou­vrir l’or­chestre aux enfants et les aider à diffé­ren­cier ici les cors (le loup), là la flûte (l’oi­seau). Dans l’adap­ta­tion qu’elle en fait, la choré­graphe Domi­nique Brun reprend l’idée en asso­ciant chaque person­nage à un mouve­ment dansé : Pierre tapote, le chat glisse, le loup tord… Ce qui n’ex­clut pas qu’un danseur emprunte le mouve­ment d’un autre. Mille fois entendu, Pierre et le Loup trouve dans cette danse expres­sive une autre forme de narra­tion qui amusera les enfants et éton­nera les plus grands d’un point de vue tech­nique.

Du 5 au 7 décembre à la Maison de la danse, Lyon 8e. maison­de­la­danse.com

Compul­sory Figures

Perfor­mance sur glace – Dès 10 ans

Tout est possible aux Subs, y compris d’ins­tal­ler une pati­noire sous la verrière pendant la Fête des Lumières ! Dans une pièce orches­trée par l’ar­tiste aux multiples champs d’ac­tion, Xavier Veil­han, le danseur et pati­neur Stephen Thomp­son s’élan­cera sur la glace pour repro­duire de manière conti­nue et presque obses­sion­nelle les mêmes figures circu­laires typiques du pati­nage artis­tique, les Compul­sory Figures. Une série de figures impo­sées et dansées qui, au final, grave­ront la surface glacée de dessins à l’al­lure géomé­trique. Un spec­tacle sans narra­tion, contem­pla­tif, mais où le public pour­rait avoir sa part à jouer.

Du 5 au 8 décembre aux Subsis­tances, Lyon 1er. les-subs.com

Sauvages

Théâtre musi­cal et arts numé­riques – Dès 2 ans

Une femme arrive dans un lieu rempli d’objets lais­sés à l’aban­don, habité par des oiseaux. Des émotions l’étreignent soudain, des peurs ressur­gissent, mais elle va les dépas­ser et les faire siennes pour, peu à peu, rega­gner sa nature sauvage, sa part d’en­fance, jusqu’à se trans­for­mer en femme-oiseau. Voilà un spec­tacle auda­cieux dans sa forme et son propos, qui vient titiller l’ima­gi­naire des tout-petits encore peu habi­tués à aller au théâtre. La musique baroque, inter­pré­tée au clave­cin et chan­tée par la comé­dienne, ensor­celle cette histoire de (re)nais­sance, égale­ment illus­trée par de très belles images diffu­sées en mapping.

Le 11 décembre à La Mouche, Saint-Genis-Laval. la-mouche.fr

À vue. Magie perfor­ma­tive

Magie – Dès 10 ans

On avait adoré leur précé­dent spec­tacle, CloC. C’est donc avec impa­tience que l’on attend la seconde créa­tion du tandem de magi­ciens illu­sion­nistes de la Cie 32 novembre, À vue. Là encore, la magie s’exerce sur les objets du quoti­dien, mais aussi – et c’est nouveau – sur les corps. S’ins­pi­rant des travaux du photo­graphe plas­ti­cien Philippe Ramette, les deux compères jouent de leur gémel­lité et de leur dexté­rité pour oser des posi­tions impro­bables dans une succes­sion de scènes fragiles et éphé­mères. Le temps et les silhouettes se figent, créant le trouble et offrant au spec­ta­teur le luxe d’un autre point de vue sur le monde.

Les 11 et 12 décembre aux Subsis­tances, Lyon 1er. les-subs.com

La Répu­blique des abeilles

Théâtre et danse – Dès 7 ans

Voici une pièce d’uti­lité publique, car à haute valeur écolo­gique. S’em­pa­rant du livre La Vie des abeilles de Maurice Maeter­linck qui l’a boule­ver­sée, l’au­teure et metteuse en scène Céline
Schaef­fer l’a libre­ment adapté pour nous faire péné­trer l’uni­vers d’une ruche, le temps d’une année apicole. Une comé­dienne et une danseuse inter­prètent les indi­vi­dus qui peuplent la ruche, dans une struc­ture faite de matière et de lumière, au-dessus de laquelle murmure la voix de la Nature. L’on suit l’es­sai­mage, la nais­sance de la reine, le vol nuptial, etc. sans oublier la polli­ni­sa­tion, ce lien vital entre les abeilles et les fleurs qui est aujourd’­hui extrê­me­ment fragi­lisé.

Les 14 et 15 décembre au TNG, Lyon 9e. tng-lyon.fr

Home

Théâtre – Dès 12 ans

Aussi surpre­nant que cela puisse paraître, une maison de belle enver­gure se construit sous nos yeux, sur le plateau d’abord vide, pièce par pièce, cloi­son par cloi­son. Et peu à peu viennent l’ha­bi­ter des hommes et des femmes, de géné­ra­tions, d’ori­gines, d’ap­pa­rences, de cultures et même d’époques diffé­rentes. ça grouille,
ça vit, ça aime, ça pleure, ça danse, ça fête, tout cela sans un mot mais en musique… Passionné de théâtre burlesque et visuel, le comé­dien et illu­sion­niste améri­cain Geoff Sobelle nous fait décou­vrir son antre poétique qui pulse la vie.

Du 17 au 31 décembre au théâtre des Céles­tins, Lyon 2e. thea­tre­des­ce­les­tins.com

Zwäi (Finest circus)

Cirque – Dès 5 ans

Elle aime prendre de la hauteur en haut d’une corde, d’un mât chinois ou d’un trapèze. Il s’amuse à mani­pu­ler des objets du quoti­dien. Dans une compli­cité amou­reuse et taquine, Esther et Jonas Slanzi font leur cirque avec des panto­mimes, des acro­ba­ties et du jonglage, de la danse et de la musique. Leur spec­tacle Zwäi est rythmé, joyeux et un peu fou comme un numéro de cirque et comme la vie peut l’être parfois aussi.

Du 18 au 21 décembre au théâtre de la Renais­sance, Oullins. thea­tre­la­re­nais­sance.com

Flaques

Théâtre – Dès 7 ans

L’eau a disparu. Pomp’l’eau, Tien’l’eau, Tir’l’eau et Port’l’eau partent à sa recherche. Peut-être ne la trou­ve­ront-ils pas, mais ils se trou­ve­ront eux-mêmes, person­nages atta­chants, aussi maladroits que tendres et joueurs, dans cette drôle d’aven­ture imagi­naire. Un spec­tacle inso­lite, éclairé à la lampe torche et sans parole, mais très visuel avec ses comé­diens habillés de cirés et coif­fés de bonnets de bain et, comme élément de décor, une bâche faisant tour à tour office de rochers, de barque ou d’orage.

Du 18 au 22 décembre au théâtre des Clochards Célestes, Lyon 1er. clochard­sce­lestes.com

A Simple Space

Cirque – Dès 8 ans

Oubliez le décor, la mise en scène et le maquillage : avec la compa­gnie Gravity, on est dans le vif du sujet, celui du corps, des corps, que ces sept acro­bates vont pous­ser jusqu’à leurs dernières limites physiques. Ils se tiennent tout près du public, un peu comme sur un ring, pour mieux lui faire voir et ressen­tir l’ef­fort produit, enchaî­nant des prouesses aussi créa­tives que risquées, avec une faci­lité décon­cer­tante. Le péril de la chute guette, on frémit, on retient une excla­ma­tion, on rit aussi, car tous ces athlètes n’en sont pas moins des femmes et des hommes capables de bais­ser la garde et de parta­ger leur faiblesse du moment. C’est aussi ça le cirque.

Le 20 décembre au théâtre de Vénis­sieux, Vénis­sieux. theatre-venis­sieux.fr

Par Clarisse Bioud