Assez peu connue et pour­tant de dimen­sion natio­nale, la Fête de la Science revient du 3 au 13 octobre, dans plusieurs lieux de la métro­pole. À travers des ateliers, des jeux ou encore des spec­tacles, elle permet au grand public, et donc aux enfants, d’ap­pré­hen­der les sciences, de manière ludique et décom­plexée.

L’ave­nir de la science, ce sont les futurs cher­cheurs. Qui sait ? L’un d’eux se cache peut-être à la maison. La Fête de la Science les convie en tout cas à s’amu­ser à expé­ri­men­ter les sciences dans tous leurs états, le temps d’une semaine. La riche program­ma­tion, dédiée au futur, ne fait pas abstrac­tion du passé : pourquoi ne pas faire un tour du côté de l’am­phi­théâtre des Trois Gaules, sur les Pentes de la Croix-Rousse ? L’ou­vrage qui fête ses 2 000 ans ouvre ses portes lors d’un après-midi ludique en compa­gnie d’ar­chéo­logues et de média­teurs (dès 6 ans). Pour celles et ceux qui ont la tête dans les étoiles, on leur conseille de faire un saut au Plané­ta­rium. Ils pour­ront y revivre l’une des missions Apollo, au cours d’une projec­tion immer­sive entiè­re­ment consa­crée à la Lune, majes­tueuse et mysté­rieuse (dès 8 ans).

La science se donne aussi en spec­tacle au théâtre Astrée (Villeur­banne), avec Les Dessous de la langue, une pièce drôle et origi­nale construite autour des mots, de leur sens et de leur poésie, et de ce qu’ils révèlent de notre person­na­lité (dès 7 ans).

Parmi les nombreux ateliers scien­ti­fiques propo­sés, quatre ont retenu notre atten­tion. Le premier à la Biblio­thèque de la Part-Dieu consiste en une explo­ra­tion en réalité virtuelle qui promet de belles sensa­tions (dès 12 ans). Le second, à la Maison du livre, de l’image et du son (Villeur­banne), donne l’oc­ca­sion aux jeunes brico­leurs, et leurs parents, de décor­tiquer un vieil ordi, histoire de savoir ce qu’il a dans le ventre. Une manière origi­nale, à partir de la décou­verte de ses compo­sants, de parler d’in­for­ma­tique et d’éco­lo­gie. Écolo­gie toujours avec un autre atelier dispensé à la Croix-Rousse, autour des secrets de fabri­ca­tion du sham­poing et des vertus du fait maison (dès 8 ans).

Enfin, pour ceux qui aime­raient faire l’ex­pé­rience concrète de la chimie, une science à haut poten­tiel ludique, on les invite à mettre le cap sur le campus de Lyon 1 (6–13 ans). Un savant programme, on vous avait prévenu.

__________

Ça se passe où ?

  • L’am­phi­théâtre antique ouvre ses portes, samedi 5 octobre, de 14h à 17h. Rue Lucien-Spor­tisse, Lyon 1er.
  • Explo­ra­tion en réalité virtuelle, mercredi 9 octobre de 17h30 à 18h30. Biblio­thèque de la Part-Dieu, 30 boule­vard Vivier-Merle, Lyon 3e. Inscrip­tion obli­ga­toire au 04 78 62 19 79.
  • Atten­tion ça mousse ! samedi 12 octobre de 14h à 16h. Biblio­thèque de la Croix-Rousse, 12 bis rue de Cuire, Lyon 4e. Inscrip­tion obli­ga­toire au 04 72 10 65 40.
  • Tous chimis­[email protected]­home ! samedi 12 octobre, de 14h à 17h. Biblio­thèque univer­si­taire de Lyon 1, 20 avenue Gaston-Berger, Villeur­banne.
  • Anato­mie d’un PC, samedi 12 octobre de 10h30 à 12h30. Maison du livre, de l’image et du son, 247 cours émile-Zola, Villeur­banne. Inscrip­tion obli­ga­toire au 04 78 68 04 04.
  • Objec­tif : Lune, samedi 12 et dimanche 13 octobre, de 14h à 16h30. Plané­ta­rium, place de la Nation, Vaulx-en-Velin.
  • Les Dessous de la langue, dimanche 13 octobre de 16h16 à 17h30. Théâtre Astrée, 6 avenue Gaston-Berger, Villeur­banne. Gratuit. Réser­va­tion au 04 72 44 79 45.

28e édition de la Fête de la Science, du jeudi 3 au dimanche 13 octobre. Program­ma­tion complète sur pops­ciences.univer­site-lyon.fr

Par Élise Capo­gna