Marie, petite fille sage et respon­sable, vit avec sa mère Jeanne, aimante et à l’écoute mais débor­dée par son métier d’in­fir­mière et les tracas du quoti­dien. Quand elle va voir Louise, sa grand-mère adorée, Marie doit faire un long détour pour ne pas traver­ser la cité Forêt que sa mère juge trop dange­reuse. Mais un jour, elle déso­béit et, dans la cité, rencontre Loup, un garçon qui l’at­tire autant qu’il lui fait peur…

Pour écrire sa pièce, Carole Thibaut s’est inspi­rée du Petit Chape­ron rouge, mais aussi du roman La Déso­béis­sance d’Al­berto Mora­via qui traite du passage de l’en­fance à l’âge adulte. Avec déli­ca­tesse et humour, elle parle d’éman­ci­pa­tion et des liens forts qui unissent un enfant à son parent solo, des rela­tions inter­gé­né­ra­tion­nelles et des a priori dont nous sommes autant auteurs que victimes.

La Petite Fille qui disait non, le vendredi 8 novembre à 20h. Théâtre de Vénis­sieux, 8 boule­vard Laurent-Gérin. Tél. 04 72 90 86 68. Durée : 1h10. Tarifs : de 5 à 19€. theatre-venis­sieux.fr

Par Clarisse Bioud

 
Infos pratiques
 
 Adresse : Théâtre de Vénissieux, 8 Boulevard Laurent Gérin
 Téléphone : 04 72 90 86 68