C’est l’une des acti­vi­tés préfé­rées des enfants quand ils s’en­nuient : regar­der les nuages pour y débusquer les person­nages qui s’y cachent. L’œuvre de Léonard Martin, présen­tée aux usines Fagor-Brandt, semble avoir été inven­tée pour prolon­ger ce jeu : soit une immense sculp­ture gonflable d’où émergent d’étranges animaux comme un oiseau géant ou un cheval qui aurait été dessiné par un enfant. L’ar­tiste français s’est en fait inspiré des marion­nettes géantes de carna­val et des pein­tures géomé­triques de Paolo Uccello, peintre de la Renais­sance italienne. En tour­nant autour de la sculp­ture, les pers­pec­tives changent et de nouvelles formes appa­raissent. L’oc­ca­sion de jouer en famille à déni­cher de nouveaux animaux fantas­tiques. Et toi, tu vois quoi ?

La Mêlée de Léonard Martin, aux usines Fagor-Brandt, 65 rue Chal­le­mel-Lacour, Lyon 7e. Bien­nale d’art contem­po­rain, jusqu’au 5 janvier. Du mardi au vendredi de 11h à 18h, le week-end de 11h à 19h. Tarifs : de 9 à 17 €, gratuit pour les – 15 ans. Tél. 04 27 46 65 65. bien­na­le­de­lyon.com

Par Clarisse Bioud et Caro­line Sicard