En France, un homme va enter­rer son père qu’il n’avait pas revu depuis des lustres. Quinze ans plus tard, en Algé­rie, une femme et sa fille dispa­raissent mysté­rieu­se­ment de leur village perdu dans le désert. Aussi étrange que cela puisse paraître, leurs destins sont liés. Êtes-vous prêts pour un voyage dans le temps ? Car autant vous le dire : cette pièce d’Alexis Micha­lik, construite comme un feuille­ton litté­raire à la Dumas, va vous entraî­ner dans un véri­table tour­billon qui vous mènera d’un pays à l’autre, d’un siècle à l’autre, d’un contexte histo­rique à l’autre, d’une émotion à l’autre aussi. Les cinq acteurs relèvent le défi de racon­ter ces histoires entre­mê­lées, quitte à endos­ser plusieurs rôles et parfois celui du même person­nage à diffé­rents âges de sa vie. Qu’im­porte si votre enfant perd parfois le fil de l’his­toire : comme vous, il ressor­tira de la pièce, tout étourdi, mais conquis.

Le Porteur d’his­toire, du mardi 4 février au samedi 7 mars à 19h (relâche les dimanches et lundis). La Comé­die Odéon, 1 rue Grôlée, Lyon 2e. Tél. 04 78 82 86 30. come­dieo­deon.com Durée : 1h35. Tarifs : de 15 à 23,50€.

Par Clarisse Bioud