Dans un décor de maison de poupées, des enfants jouent en toute liberté. Ils s’aiment et se disputent, empor­tés par la spon­ta­néité de leurs senti­ments et sans mesu­rer le temps qui file.
Soudain, 60 ans ont passé. Les enfants sont deve­nus de vieilles personnes, avec des mots plein les poches, qui en tombent comme des fleurs fanées. Ils conti­nuent de s’ai­mer et de se dispu­ter.

Sans paroles pour faire primer le geste et l’émo­tion, cette pièce de la compa­gnie Marie de Jongh parle du plus beau sujet qui soit : l’amour, avec un grand A. Portant des masques qui les font ressem­bler à des poupées, les comé­diens s’agitent avec la vita­lité brouillonne des enfants, avant de ralen­tir le rythme et d’adop­ter la démarche fati­guée des personnes âgées. En racon­tant des histoires d’amour et de désa­mour, entre un homme et une femme, entre deux frères, entre deux femmes peut-être, Amour va toujours droit au cœur.

Amour, le mercredi 12 février à 20h30. Espace Albert-Camus, 1 rue Maryse-Bastié, Bron. Tarifs : de 10 à 21€. Durée : 55 min. pole-en-scenes.com

 
Infos pratiques
 
 Adresse : Espace Albert Camus, 1 Rue Maryse Bastié
 Téléphone : 04 72 14 63 40