Quoi ? Des devoirs pendant les vacances ? C’est une blague ? Oui ! Même si on craque complè­te­ment pour les “dadas devoirs” dispen­sés depuis le début du confi­ne­ment par Le Dada Shop, concept store arty du bas des Pentes, sur son compte Insta­gram. L’idée: réali­ser une créa­tion graphique, colo­rée et rigo­lote, dans l’es­prit de la boutique, à base de papier, de carton et de tout autre maté­riel de récup’ facile à déni­cher dans le fatras de la maison.

Inès et Camille, têtes pensantes de ces devoirs (ré)créa­tifs, postent la liste de ce dont on a besoin et les étapes de réali­sa­tion, avant de lais­ser deux ou trois jours aux familles pour rendre leur copie. Mais que les retar­da­taires se rassurent: les projets de mobile, serpent à sonnettes, abécé­daire, auto­por­trait, pantin, gale­rie d’in­sectes ou autres fruits de saison restent sur le compte du Dada Shop tout le temps du confi­ne­ment. Allez, au boulot!

Le Dada Shop, 13 rue du Grif­fon, Lyon 1er. leda­da­shop.com

Insta­gram: leda­da­shop / Photo : © Le DadaS­hop