La cuisi­nière et auteure Sonia Ezgu­lian propose dans chaque numéro de Grains de sel un rendez-vous autour de ses recettes qui enchantent le quoti­dien, des lieux qu’elle appré­cie, de ses lectures gour­mandes. Dans ce numéro, décou­vrez ses envies de plon­ger dans l’his­toire de marques histo­riques, en commençant partour­billon­ner avec la tarte serpen­tin Vache qui rit.

Pour 4 personnes • Prépa­ra­tion : 25 minutes • Cuis­son : 13 minutes

Pour la pâte sablée anti-gaspi

  • 125 g de chape­lure de pain rassis
  • 60 g de beurre
  • 1 œuf
  • ½ sachet de levure chimique

Pour la garni­ture

  • 4 portions de Vache qui rit
  • 2 petites cour­gettes fines
  • 4 radis
  • Fleur de sel

Commen­cez par prépa­rer la pâte : dans un sala­dier, mélan­gez la chape­lure avec le beurre ramolli, l’œuf battu et la levure chimique. Malaxez bien les ingré­dients, formez un boudin de pâte, enve­lop­pez-le de film alimen­taire et réser­vez-le au réfri­gé­ra­teur.

Avec un rasoir à légumes ou une mando­line, taillez de longues bandes de cour­gettes. Faites-les cuire 1 minute à la vapeur et rafrai­chis­sez-les dans de l’eau fraîche. Séchez-les, assai­son­nez-les légè­re­ment de fleur de sel et enrou­lez-les pour former 4 serpen­tins. Confec­tion­nez égale­ment des copeaux de radis.

Préchauf­fez le four à 200 °C. Coupez des disques de pâte de 5 mm d’épais­seur et dépo­sez-les dans des cercles à pâtis­se­rie si vous souhai­tez des sablés aux contours régu­liers ou simple­ment sur une plaque à pâtis­se­rie anti­adhé­sive ou recou­verte de papier sulfu­risé. Enfour­nez 12 minutes et lais­sez refroi­dir les fonds de pâte.

Tarti­nez géné­reu­se­ment chaque sablé avec de la Vache qui rit, dépo­sez le serpen­tin de cour­gettes puis les copeaux de radis et servez aussi­tôt.

Par Sonia Ezgu­lian • soniaez­gu­lian.com