Il y a plusieurs façons de lais­ser une trace artis­tique de ce confi­ne­ment. La salle Bizarre de Vénis­sieux, dédiée aux cultures urbaines, invitent les ados (dès 11 ans) à rapper leur vie de confi­nés pour parti­ci­per au Chal­lenge Rap #amafe­nêtre. Car une seule contrainte est donnée pour ce rap du confi­ne­ment: le commen­cer par les mots “À ma fenêtre”.

Il faut ensuite s’en­re­gis­trer sur le son produit en exclu­si­vité par le régis­seur de Bizarre sur Sound­cloud et lais­ser son flow faire le reste. Et pour shop­per la gloire, on n’ou­blie pas de se filmer et d’en­voyer sa vidéo à la salle Bizarre ou de la parta­ger sur les réseaux sociaux en taguant la salle vénis­siane.

Toutes les infos sur https://bizarre-venis­sieux.fr/actua­lites/chal­lenge-rap-fenetre

Par Clarisse Bioud