La cuisi­nière et auteure Sonia Ezgu­lian propose dans chaque numéro de Grains de sel un rendez-vous autour de ses recettes qui enchantent le quoti­dien, des lieux qu’elle appré­cie, de ses lectures gour­mandes. Dans ce numéro, décou­vrez ses envies de prendre de bonnes réso­lu­tions gour­mandes et de… prépa­rer ses yaourts bulgares maison.

Pour 8 yaourtsPrépa­ra­tion : 5 minutes Cuis­son : 12 heures 

  • 1 litre de lait de vache ou de brebis
  • 1 sachet de ferment Fernand (lire p49 du Grains de Sel n°152)

Le prin­cipe est très simple : dans un sala­dier, mélan­gez au fouet le lait et les ferments. Répar­tis­sez ce mélange dans les pots et lancez le programme « yaourt ». Placez ensuite les yaourts au frais quelques heures avant de les dégus­ter. 

Pour les plus pres­sés d’entre nous, la yaour­tière Siméo (marque alsa­cienne) permet de réduire le temps de prépa­ra­tion à 5 heures (au lieu de 12). Très compacte, elle dispose de programmes pour réali­ser égale­ment des yaourts à base de bois­sons végé­tales (noisette, amande, coco, etc.) et des desserts lactés, comme une crème au choco­lat ou un chee­se­cake. 

Natu­rels, sucrés ou non, les yaourts bulgares maison peuvent être accom­pa­gnés de granola, de morceaux ou de coulis de fruits, de noix de coco râpée, de miel. De quoi se prépa­rer un petit-déjeu­ner ou un dessert équi­li­bré. 

Yaour­tière Siméo. Prix: 79,99 €. simeo.tm.fr

Par Sonia Ezgu­lian • soniaez­gu­lian.com

Photo­gra­phies : © Emma­nuel Auger