Par Clarisse Bioud /

Votre ficus fait grise mine ? Ce cactus acheté sur un coup de tête ne vous plaît plus? Vous démé­na­gez et il vous est impos­sible d’em­por­ter vos plantes adorées ? La solu­tion à ces problèmes rela­tion­nels avec vos plantes se trouve au cœur d’un nouvel espace du 7e arron­dis­se­ment: la SPV, pour Société Protec­trice des Végé­taux. Oui, oui, comme la SPA, mais pour les plantes! Nico­las Talliu, le maître jardi­nier des lieux diplômé de la haute école du paysage, d’in­gé­nie­rie et d’ar­chi­tec­ture de Genève, vous attend, votre plante et vous, pour vous livrer les conseils dont vous avez besoin pour mieux vous en occu­per ou pour vous la rache­ter et pourquoi pas vous en propo­ser une autre de seconde main (« de seconde vie », préfère-t-il dire) sélec­tion­née dans sa « broc(pl)ante ». Exac­te­ment comme pour les animaux, Nico­las veut lutter contre la maltrai­tance végé­tale, ainsi que le gaspillage, dans un contexte où la demande de végé­ta­li­sa­tion des milieux urbains va crois­sant. Ce défen­seur des droits de la plante en tant qu’or­ga­nisme vivant
valo­rise la végé­ta­tion produite loca­le­ment en servant de passe­relle entre les produc­teurs de la région et les parti­cu­liers habi­tants du centre-ville. Son credo ? Propo­ser des plantes de manière adap­tée à l’ha­bi­tat et aux habi­tudes de vie de chacun, pour le bien-être commun de la végé­ta­tion et de celles et ceux qui s’en occupent. Mais les conseils de Nico­las ne s’ar­rêtent pas là : en plus des livres de jardi­nage et de bota­nique mis à dispo­si­tion pour une pause lecture, Nico­las nous en dit plus sur le carac­tère de nos plantes et la meilleure façon d’en prendre soin dura­ble­ment à travers des ateliers qu’il espère rapi­de­ment hebdo­ma­daires. Il a d’ailleurs la ferme inten­tion d’en propo­ser aussi prochai­ne­ment aux enfants seuls ou avec un parent. Car il est fonda­men­tal de sensi­bi­li­ser les petites mains vertes si l’on veut chan­ger notre mode de consom­ma­tion végé­tale de manière pérenne.

La Société Protec­trice des Végé­taux (SPV), 14 rue Crépet, Lyon 7e –

Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h. socie­te­pro­tec­tri­ce­des­ve­ge­taux.com