Cons­truire des cabanes dans les bois et s’in­ven­ter des histoires d’aven­tures à l’in­té­rieur : voilà l’un des rêves parta­gés par de nombreux enfants. Et sans doute aussi par l’ar­tiste lyon­nais David Mansot qui, lui, a choisi de bâtir ses cabanes à une plus petite échelle, de manière à les suspendre au mur. D’ar­chi­tec­tures variées et écha­fau­dées à partir de maté­riaux récu­pé­rés en forêt et sur quelques chemins de traverse, elles consti­tuent une forme d’ha­bi­tat merveilleux dans lequel s’ins­tal­le­raient volon­tiers des êtres lilli­pu­tiens, tels que ceux que l’on peut aper­ce­voir dans le film d’ani­ma­tion japo­nais Arrietty : Le petit monde des chapar­deurs. Expo­sées à la Gale­rie Racont’arts pendant un peu plus d’un mois, ces incroyables petites maisons de fortune sont une invi­ta­tion à la rêve­rie et à la beauté.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Rêves perchés, du 3 juin au 11 juillet, à la Gale­rie Racont’arts,
13 quai de la Pêche­rie, Lyon 1er. Tél. 09 70 35 54 22. gale­rie­ra­con­tarts.com. Entrée libre mardi, jeudi et vendredi de 11h à 19h, samedi de 11h à 13h et de 14h30 à 19h, dimanche de 11h à 13h.