Pour beau­coup, ce petit gâteau à la forme déli­cate de coquillage a le goût de l’en­fance. Bonne nouvelle : la made­leine a désor­mais une boutique à Lyon qui lui est entiè­re­ment dédiée, sur la Presqu’île. Dans cet écrin, Antoine Dubois a décidé de la propo­ser au (presque) natu­rel, au miel, au zeste d’orange ou à la praline, mais aussi nappée et four­rée de diffé­rents parfums qui suivent le rythme des saisons. Si le choco­lat (Valrhona) est un peu fort pour le palais des jeunes enfants, les cara­mel beurre salé, fraise, praliné-pistache ou encore cerise-sirop de sureau mettront toute la famille d’ac­cord. Une très bonne idée : une made­leine géante à la ganache, au cara­mel et aux brisures de noisettes, à parta­ger, par exemple pour un goûter d’an­ni­ver­saire. Voilà qui met l’eau à la bouche, n’est-ce pas ?

Miss Made­leine11 rue des Quatre-Chapeaux, Lyon 2e.
Prix : made­leine tradi­tion­nelle à l’unité 1,50€; four­rée à l’unité 2,40€,
boîtes de 3, 6 et 9, de 7€ à 19,50€. Made­leine géante (pour 5): 13€.