Avec sa silhouette d’ado et son style bien à elle, Louise fait beau­coup plus que son âge. Mais elle a seule­ment 10 ans et est en classe de CM2. C’est juste­ment dans la cour d’une école que nous l’avons photo­gra­phiée faire ce qu’elle aime : du skate.

Comment ça se passe à l’école ?
Ça va bien. Ce que je préfère, c’est l’an­glais et les maths.

As-tu une idée de ce que tu voudrais faire comme métier
plus tard ?
Si je gagne bien ma vie, je voudrais monter un centre équestre. J’ai déjà fait du cheval, mais je ne sais pas galo­per. Et je n’en fais pas comme acti­vité, parce que ça coûte trop cher.

Que fais-tu comme acti­vi­tés alors ?
Depuis un an, je fais du basket, dans un club. Sinon, chez moi, j’aime passer du temps sur l’or­di­na­teur ou dessi­ner. Mais je vais aussi pas mal dehors parce que j’ha­bite une maison avec un jardin. Dans mon lotis­se­ment, juste devant chez moi, il y a un panier de basket : je vais souvent y jouer avec mes voisins.

Et donc, tu fais du skate?
Oui, depuis trois ans. Mon père est un gros fan – il skat­tait tout le temps quand il était jeune – et ma grande sœur en fait aussi. Du coup, on a cinq skates et un long­board à la maison !

Quel est ton plus grand rêve ?
Ça serait que mon chat revien­ne… mais bon, il avait 21 ans, c’est normal. Mais si on démé­nage comme prévu l’an­née pro- chaine à Biar­ritz, mon père a promis à ma sœur qu’elle aurait un petit chien – elle veut un teckel – et à moi un chat.
Au début, on lui a dit qu’on voulait un cochon et une chèvre, mais c’était trop compliqué !

Qu’as-tu pensé de cette séance photos pour Grains de Sel ?
Quand ma mère m’en a parlé, j’ai demandé à réflé­chir. Et puis j’ai dit oui. Je m’at­ten­dais à ça, et j’ai bien aimé. Je serais d’ac­cord pour recom­men­cer !