Chacun des spec­tacles de la compa­gnie La Clinquaille et de son fonda­teur Chris­tophe Roche, grand mani­pu­la­teur d’objets, a le don de nous plon­ger dans un univers parti­cu­lier où chaque détail est fine­ment travaillé. Pour Polar, c’est clai­re­ment du côté du film noir à l’an­cienne qu’il nous emmène, avec une intrigue de départ qui aigui­sera la curio­sité des enfants (et de leurs parents !) : alors que la casta­fiore Irma Grande doit se produire sur la scène de l’Opéra natio­nal, son collier à l’énorme rubis est volé… Le détec­tive privé Jack Black est appelé à la rescousse. Nous voilà plon­gés dans son bureau : machine à écrire, venti­la­teur, télé­phone, fenêtres à stores véni­tiens lais­sant devi­ner les buil­dings de la ville… On s’y croi­rait. Peu à peu, le large bureau en bois se trans­forme en plateau de jeux en trois dimen­sions, avec des moulins à poivre de couleurs et tailles variées en guise de pions pour figu­rer les diffé­rents prota­go­nistes de l’his­toire.

À la fois enquê­teur et maître du jeu, Chris­tophe Roche remonte le fil de l’in­trigue, et recons­ti­tue ses événe­ments devant nos yeux émer­veillés, à l’aide d’objets minia­tures réali­sés dans du carton découpé. Le tout est filmé en direct et projeté en noir et blanc derrière lui. Visi­ble­ment nourri aux romans noirs d’Aga­tha Chris­tie et de Gaston Leroux, aux person­nages burlesques des Inspec­teurs Clou­seau et Gadget et du dessin-animé Scou­bi­dou, ce spec­tacle plein d’hu­mour, à la scéno­gra­phie léchée, béné­fi­cie d’une B.O. oscil­lant entre rock seven­ties et blues inter­pré­tée en direct. Une sorte de Cluedo théâ­tral de grand panache.

Polar, le dimanche 28 novembre à 15h30.
Théâtre de Vénis­sieux, 8 boule­vard Laurent-Gérin. Tél. 04 72 90 86 68. theatre-venis­sieux.fr
Durée : 50 min. Tarifs : 5 et 8€.