La nuit qui tombe de plus en plus tôt, le mercure en chute libre, la grisaille qui s’ins­tal­le… C’est vrai que le mois de novembre n’a pas grand-chose pour lui ! Pour y remé­dier,
la cheffe Guille­mette Auboyer a trouvé la solu­tion : prépa­rer une déli­cieuse tourte aux pommes et s’of­frir une pause dans un nouveau coffee shop gour­mand et lumi­neux.

Ma tourte aux pommes
Pour 5 personnes
Cuis­son : 30 – 40 minutes

Pour la pâte :
• 240 g de farine
• 120 g de beurre demi-sel
• 80 g de sucre glace
• 40 g d’amandes en poudre
• 1œuf

Pour la garni­ture :
• 6 pommes
• 50g d’eau
• 50g de sucre
• 50g de beurre
• 1/2 gousse de vanille
• 1 jaune d’œuf pour la dorure

Prépa­rez la pâte :
Mélan­gez du bout des doigts la farine, le beurre, le sucre glace et les amandes en poudre. Ajou­tez l’œuf légè­re­ment battu, mélan­gez rapi­de­ment pour former une boule de pâte. Formez un rectangle de 2–3 cm d’épais­seur, filmez, et lais­sez repo­ser pendant 2 heures mini­mum au frais.

Prépa­rez la garni­ture :
Éplu­chez et coupez les pommes en quar­tier. Dans une grande casse­role, faites chauf­fer l’eau, le sucre, le beurre et la gousse de vanille. Lorsque le sucre a bien fondu, ajou­tez les pommes, et lais­sez cuire pendant une dizaine de minutes. Lais­sez refroi­dir.

Préchauf­fez le four à 180° C.
Étalez la moitié de la pâte sucrée, foncez un moule de 22 cm de diamètre. Dépo­sez les morceaux de pommes. Étalez la deuxième moitié de la pâte et coupez-la en bandes. Recou­vrez la tarte en les entre­croi­sant. Badi­geon­nez avec un jaune d’œuf légè­re­ment battu.
Enfour­nez pour 30 à 40 minutes : la pâte doit être bien dorée.