Le jeune Jim Hawkins vit tranquille­ment dans l’au­berge de ses parents quand il se retrouve en posses­sion d’une carte au trésor. Il embarque alors sur le bateau qui le mènera vers l’île où il est caché. Mais une fois en mer, il réalise que l’équi­page est composé de pirates animés d’un seul but : trou­ver le trésor, même s’ils doivent tuer pour cela.

Impos­sible de rendre compte des grands espaces de L’Île au trésor de Steven­son au théâtre ? Pas si l’on choi­sit de prendre, physique­ment, le point de vue du jeune héros. Stéphane Boireau incarne donc Jim, le seul person­nage à être repré­senté à échelle humaine derrière un comp­toir d’au­berge. Tous les autres appa­raissent unique­ment à travers leurs bottes que le comé­dien mani­pule devant lui, en même temps que d’autres objets qui marquent les temps forts du récit : un coffre, un verre de rhum, une amarre, un morceau d’océan, une maquette d’île… Ce théâtre d’objets s’ap­puie sur la musique d’un violon­celle et un texte qui n’ou­blie pas d’être drôle. On y retrouve ce qui fait le sel de ce roman d’aven­tures : la recherche d’un trésor, mais aussi l’af­fir­ma­tion du courage et du sens de l’ami­tié face à l’ap­pât du gain.

L’Île au trésor, du lundi 20 au vendredi 31 décembre à 15h (relâche le 25 décembre). Comé­die Odéon, 6 rue Grôlée, Lyon 2e.
Tél. 0478828630. come­dieo­deon.com
Durée : 1h. Tarifs : 11,50 et 15,50€.