Agir pour la protec­tion de la nature avec une bonne dose de joie de vivre, c’est la recette propo­sée par Randos­sage, une asso­cia­tion qui donne au ramas­sage de déchets une ambiance ludique, artis­tique et spor­tive.

Fin 2018, en parte­na­riat avec le Grand Parc Miri­bel Jonage, Corinne Char­vin lance ses premiers ramas­sages de déchets ouverts au public. En peu de temps, avec la petite équipe réunie autour d’elle, elle crée l’as­so­cia­tion Randos­sage, compres­sion de randon­née et de ramas­sage. Ils sont aujourd’­hui une ving­taine, de tous âges, à donner quelques heures de leur temps le premier week-end de chaque mois pour mener ces opéra­tions au parc de Parilly à Bron, et de manière plus ponc­tuelle, dans d’autres lieux de la métro­pole de Lyon.

Randon­ner et créer à partir des déchets

Agir aux côtés de Randos­sage ne se résume pas à ramas­ser les déchets par terre. Une balade commence toujours par un peu de théo­rie expo­sée de manière ludique, pour présen­ter les diffé­rents types de déchets et les enjeux qui leur sont propres. Ensuite, on se remonte les manches ! Petits et grands se munissent de gants, de pinces et de sacs poubelles et partent ratis­ser la zone en quête du moindre détri­tus, avec des défis et des jeux pour pimen­ter la randon­née. Puis vient le temps du tri et de la pesée des déchets, l’oc­ca­sion pour les plus jeunes de révi­ser leur leçon de mathé­ma­tiques !

Pour finir en beauté, Corinne Char­vin a mis en place des ateliers d’ima­gi­na­tion à partir du (triste) butin récolté : « L’idée, c’est de créer ensemble une œuvre d’art éphé­mère avec les détri­tus ramas­sés ce jour-là, explique-t-elle. Le fait d’être créa­tif, de s’écou­ter et de faire ensemble, c’est un peu l’école du dehors fina­le­ment.  » En passant par les pratiques artis­tiques et le jeu, les enfants apprennent ainsi à nettoyer la nature tout en s’amu­sant, et ils ne sont pas les seuls.

Aujourd’­hui, Randos­sage va plus loin en orga­ni­sant ses propres expo­si­tions. En octobre dernier, s’est ainsi dérou­lée la première édition du Festiv’Art Nature, au parc de Parilly, expo­si­tion libre de photos, de dessins et de pein­tures réali­sés par des artistes profes­sion­nels et amateurs.

La volonté de Corinne Char­vin reste la même : « Ouvrir le dialogue, toujours de façon créa­tive et ludique, et déclen­cher des émotions pour fina­le­ment créer le déclic !  »

Infos pratiques

RDV à l’en­trée du parc de Parilly, située avenue Charles de Gaulle, Vénis­sieux, chaque premier samedi ou dimanche du mois, le matin ou l’après-midi. Gratuit.
Plus d’in­fos sur randos­sage.fr et à contact#randos­sage.fr


Par Maylis Ygrand de la rédac­tion d’Agir à Lyon & ses alen­tours*

*Maga­zine mensuel édité par l’as­so­cia­tion Anciela, qui œuvre en faveur d’une société plus écolo­gique et soli­daire.