Diffi­cile de décrire une expé­rience… Car c’est ce que vous allez vivre, en assis­tant au nouveau spec­tacle de Scor­pène, menta­liste au mysté­rieux nom de pois­son. Voilà qui peut faire peur et atti­rer en même temps, à la manière des voyants. Mais fina­le­ment, pour cet ancien cancre devenu joueur d’échecs profes­sion­nel à 17 ans, la magie mentale consiste simple­ment à obser­ver le monde diffé­rem­ment, en évitant les idées toutes faites.

Un plon­geon dans l’in­cons­cient des spec­ta­teurs

Oubliez les femmes coupées en deux et les lapins sortis du chapeau : Scor­pène ne mani­pule pas les objets, mais plutôt les pensées des spec­ta­teurs. Placé en écoute active de celui ou celle qu’il a en face de lui, il plonge dans son incons­cient pour prédire ses gestes et ses choix, avec humour et bien­veillance. Magi­cien des mots aussi, il fait de son spec­tacle un moment à part, hors du temps, qui ne manquera pas de susci­ter nombre de ques­tion­ne­ments chez les petits et les grands, long­temps après la repré­sen­ta­tion.

Infos pratiques

3e œil, de Scor­pène
• Le mardi 12 avril à 19h30. Théâtre La Mouche, 8 rue des Écoles, Saint-Genis-Laval. Tél. 04 78 86 82 28. la-mouche.fr
Durée : 1h. Tarifs : de 9 à 16€

Article rédigé par Clarisse Bioud • Photo d’ou­ver­ture : © DR