Apparu en 1993 dans la Drôme, De ferme en ferme essaime depuis 2000 dans toute la France et propose aux cita­dins d’al­ler à la rencontre des agri­cul­teurs et agri­cul­trices qui souhaitent mettre en avant les savoir-faire paysans respec­tueux de la nature. L’oc­ca­sion de plani­fier un prochain week-end cham­pêtre en famille.

Décou­verte des animaux de la ferme

Le retour du prin­temps invite petits et grands à sortir de la ville pour un bon bol d’air frais. Pour faire éclore la curio­sité des enfants et les fami­lia­ri­ser avec les animaux de la ferme, l’As­so­cia­tion dépar­te­men­tale pour le déve­lop­pe­ment de l’em­ploi agri­cole et rural de la Loire et du Rhône, et le Centre d’ini­tia­tives locales pour le déve­lop­pe­ment de l’em­ploi et des acti­vi­tés, co-orga­nisent pour la 21 e année consé­cu­tive De ferme en ferme dans le Rhône.

Cette année encore, le week-end du 23 et 24 avril, une quin­zaine de fermes ouvri­ront gratui­te­ment les portes de leurs granges aux curieux qui souhaitent décou­vrir les coulisses d’une agri­cul­ture paysanne tout près de chez eux. « L’objec­tif, c’est d’in­vi­ter les Grand-Lyon­nais à faire un tour en dehors de la Métro­pole, pour voir ce qui se fait pas loin de chez eux », explique Samuel Richard, anima­teur et coor­di­na­teur de l’édi­tion rhoda­nienne.

Des anima­tions pour parents et enfants

Durant ce week-end festif, de nombreuses anima­tions sont orga­ni­sées pour faire décou­vrir les métiers agri­coles au grand public : séance de traite de chèvres, dégus­ta­tions de légumes ou de vins bio, décou­verte de la culture de spiru­line, vente des produits de la ferme sur place… Rien de tel pour montrer aux petits ce qui se cache dans leur assiette. Et pour éclai­rer les grands sur ces métiers qui alimentent la tran­si­tion écolo­gique

Des fermes à deux pas de Lyon

Pas la peine d’al­ler très loin pour être dépaysé : plusieurs de ces fermes sont acces­sibles en trans­port en commun ! « Près de Lyon, dans les Monts d’Or, on pourra visi­ter le domaine viti­cole Le Bouc et la Treille à Poley­mieux. Il y a aussi l’ex­ploi­ta­tion fami­liale de Patrice Ruiton à la Tour-de-Salva­gny, que l’on peut rejoindre grâce au bus 86 au départ de Gorge de Loup », détaille Samuel.

Mais qui a dit que les fermes étaient réser­vées à la campagne ? La micro-ferme des États-Unis, une ferme urbaine de maraî­chage de 600 m2 implan­tée depuis 2020 en plein cœur du 8e arron­dis­se­ment de Lyon, prend égale­ment part aux festi­vi­tés cette année. Qui sait, des voca­tions naîtront peut-être pendant ce week-end cham­pê­tre… 

Infos pratiques

De ferme en ferme, les samedi 23 et dimanche 24 avril.
Contact : [email protected]­mail.com. Plus d’in­fos sur defer­meen­ferme.com

Article rédigé par Hannah Char­pin de la rédac­tion d’Agir, une asso­cia­tion lyon­naise qui agit en faveur d’une société écolo­gique et soli­daire à Lyon & ses alen­tours • Photo d’ou­ver­ture : © ADDEAR du Rhône