Un vête­ment qui gran­dit en même temps que les enfants : voilà ce que propose la marque Prêt à gran­dir, lancée en mars dernier. Car d’après de nombreux parents, les bambins poussent telle­ment vite que certains habits ne se portent que deux ou trois fois.

Unisexes et pratiques à enfi­ler

Pour contrer cette aber­ra­tion écolo­gique tout en faci­li­tant la vie des parents, Emilie Pajot leur propose des vête­ments unisexes, évolu­tifs et durables, car ils couvrent plusieurs tailles (3–12 mois, 1–2 ans et 2–4 ans). On trouve des salo­pettes élas­tiques, mais aussi des panta­lons et des pulls qui n’ont ni « devant » ni « derrière », bien pratiques pour les petits bouts qui commencent à s’ha­biller tout seuls !

Des matières adap­tées à toutes les saisons

Fabriqué loca­le­ment en coton bio et en molle­ton, ce vestiaire intel­li­gent s’adapte à toutes les saisons et ne devrait pas tarder à s’élar­gir pour le plus grand bonheur des familles. 

Infos pratiques

Panta­lons : 36–40 €, pulls : 44–45 €, salo­pettes : 50–57 €, en vente sur preta­gran­dir.com

Article rédigé par Clarisse Bioud, Deana Caruso et Louise Reymond • Photo d’ou­ver­ture : © Anne-Sophie BENOIT