Si vos enfants collec­tionnent les cartes Poké­mon, ils seront stupé­faits d’ap­prendre que les 250 œuvres de la nouvelle expo­si­tion du Mac de Lyon ne sont qu’une petite partie d’une autre collec­tion… Celle du couple Robe­lin, qui dévoile pour la première fois cinquante ans de coups de foudre artis­tiques. Photo­gra­phie, pein­ture, gravure, sculp­ture : tous les domaines de l’art contem­po­rain charment cette famille amou­reuse des artistes sans étiquette, dont certains comme Thomas Schütte ou Éric Poite­vin devien­dront leurs amis proches.

Formes et couleurs de l’art abstrait

Ce parcours de douze salles, consa­crées aux artistes favo­ris du couple ou à des théma­tiques, paraî­tra long à certains enfants, l’ex­po­si­tion étant moins immer­sive et ludique que Little Odys­sée, pensée spécia­le­ment pour les petits. Mais les contem­pla­tifs sauront voir des mondes dans les volutes de couleurs et replis de matière des œuvres abstraites de Jean-Marc Busta­mante ou Bernard Frize, et s’éton­ner des bric-à-brac inso­lites de Michael Buthe ou Dieter Roth dans une partie dédiée au mouve­ment Fluxus. L’expo donne d’ailleurs tout son sens à la phrase de l’ar­tiste Fluxus Robert Filliou, souvent citée par les Robe­lin : « L’art est ce qui rend la vie plus inté­res­sante que l’art. »

Infos pratiques

Une histoire de famille, Collec­tion(s) Robe­lin, jusqu’au dimanche 10 juillet, au Mac de Lyon, Cité inter­na­tio­nale, 81 quai Charles-de-Gaulle, Lyon 6e. Tél. 04 72 69 17 19. mac-lyon.com
Du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h. Tarifs : de 4 à 8 €, gratuit pour les – 18 ans. 

Article rédigé par Clarisse Bioud et Louise Reymond • Photo d’ou­ver­ture : Vue de l’ex­po­si­tion, salle Fluxus © Blaise Adilon, Adagp