En septembre, les théâtres aussi font leur rentrée. L’oc­ca­sion pour certains d’entre eux de faire de cette réou­ver­ture un moment festif, acces­sible à tou·­te·s et le plus souvent gratuit sur réser­va­tion. Passons les portes grandes ouvertes de cinq de ces salles.  

Alors on danse?

L’Opéra de Lyon a pris l’ha­bi­tude de montrer régu­liè­re­ment ses coulisses aux visi­teurs de tous âges. En septembre, il invite ainsi les passion­nés de danse à rencon­trer le Ballet, le temps d’une jour­née. Ils pour­ront assis­ter aux échauf­fe­ments de ses danseurs sur scène, mais aussi grim­per tout en haut du bâti­ment pour décou­vrir des perfor­mances dansées dans l’im­pres­sion­nant Grand Studio dont l’im­mense baie vitrée donne sur les toits de l’hô­tel de ville. Et si l’en­vie vient de danser, on pourra s’ini­tier à une pièce du réper­toire contem­po­rain lors d’un atelier. Mais pour apprendre les bases et travailler sa souplesse, mieux vaudra prendre place à la barre, instal­lée sur le parvis de l’Opéra, sous le regard vigi­lant mais bien­veillant des danseurs. Réser­vez vite ! 

Opéra de Lyon, Lyon 1er. Le samedi 10 septembre, de 10h30 à 18h envi­ron. Acti­vi­tés acces­sibles dès 7 ans et gratuites sur réser­va­tion dès main­te­nant sur www.opera-lyon.com

Drôle de bal

En pleines Jour­nées euro­péennes du patri­moine auxquelles les Subsis­tances parti­cipent, avec notam­ment des visites du Kraken et un jeu de piste pour les enfants, ceux-ci sont conviés à parti­ci­per au Bal des insectes. Sur l’es­pla­nade trans­for­mée en piste de danse, le collec­tif Tu danses mon chou, dont les membres sont comé­diens, musi­ciens, choré­graphes, grimés et parés de costumes flashy, va entraî­ner les enfants (dès 5 ans) dans la folie d’un bal théâ­tra­lisé, riche en mambos, chacha­chas et musique yéyé remixés. Un moment galva­ni­sant entre le spec­tacle et la fête.

Le bal des insectes du Collectif Tu danses mon chou
Le bal des insectes par le collec­tif Tu danses mon chou
© DR

Les Subsis­tances, Lyon 1er. Le samedi 17 septembre, à 17h. Durée : 1h. Gratuit. Plus d’in­fos sur https://www.les-subs.com/

Un programme de folie

Histoire de faire la fête avant de fermer pour travaux pendant deux ans, le TNG de Vaise a concocté un programme foison­nant d’ac­ti­vi­tés qui devrait plaire à toute la famille : visite guidée du théâtre, chasse au trésor (pour les 7–11 ans), vide-grenier cultu­rel pour vendre, ache­ter et même troquer des livres, DVD, jeux… et fresque géante colla­bo­ra­tive orches­trée par l’illus­tra­teur Fräneck (dès 7 ans) sur le fond de scène qui sera ensuite détruit. Des ateliers sont aussi propo­sés aux enfants : mani­pu­la­tion de marion­nettes avec le musée Gadagne (dès 4 ans) et fabri­ca­tion de pigments avec le musée des Beaux-Arts (dès 7 ans). Mais aussi des histoires sous casque et des lectures en pagaille ainsi que, le soir venu, un DJ set pour les grands! Bien sûr, il s’agira aussi de décou­vrir les spec­tacles program­més cette saison et délo­ca­li­sés aux Ateliers-Presqu’île et dans d’autres lieux comme le parc de Parilly. 

TNG, Lyon 9e . Le samedi 17 septembre, de 14h à 1h du matin. Acti­vi­tés gratui­tes* sur inscrip­tion : billet­te­[email protected] *sauf lectures et histoires sous casque : de 1 à 6 € sur adhé­sion. Plus d’in­fos sur https://www.tng-lyon.fr/

Une jour­née vrai­ment extra

Plusieurs fois dans l’an­née, la Maison de la danse orga­nise des jour­nées C’est extra, permet­tant d’en apprendre davan­tage sur le lieu et ses coulisses, de parti­ci­per à des ateliers et de rencon­trer des artistes. En septembre (dès 8 ans), c’est le Ballet Preljo­caj que vous pour­rez décou­vrir en répé­ti­tion de son dernier spec­tacle, Mytho­lo­gies, programmé à ce moment-là. Mais avant cela, il sera aussi possible de visi­ter le bâti­ment, et en parti­cu­lier la scène dans tous ses aspects tech­niques, ou bien de suivre une confé­rence sur l’évo­lu­tion du ballet depuis le XIXe siècle jusqu’à nos jours (dès 10 ans).

Maison de la danse, Lyon 8e . Le samedi 17 septembre, de 13h30 à 18h. Gratuit sur réser­va­tion sur place, sauf la répé­ti­tion du Ballet Preljo­caj à réser­ver immé­dia­te­ment sur https://maison­de­la­danse.com/

Héros d’un jour

Chan­teurs sous la douche, sortez de votre salle de bain pour venir sur le parvis du théâtre de la Croix-Rousse ! Armé d’un micro, vous vous lance­rez alors dans le concert en play­back de We can be heroes pour inter­pré­ter pour de faux, mais avec un vrai panache de star, des tubes de Shir­ley Bassey, MGMT, Bjork… Pour parti­ci­per en famille (dès 8 ans), il suffit de s’ins­crire aux ateliers de répé­ti­tion diri­gés par la compa­gnie Grou­pen­fonc­tion le week-end des 1er et 2 octobre et les soirs des 6 et 7 octobre. 

We can be heroes par la compagnie Groupenfonction
We can be heroes © Nico­las Joubard

Théâtre de la Croix-Rousse, Lyon 4e . Le samedi 8 octobre. Deux concerts propo­sés : à 11h30 sur l’es­pla­nade de la Grande Côte, à 19h30 place Joan­nès-Ambre, devant le théâtre de la Croix-Rousse, Lyon 4e . Durée : 35 min. Gratuit. Plus d’in­fos sur https://www.croix-rousse.com/

Article rédigé par Clarisse Bioud • Photo d’ou­ver­ture: Rentrée au TNG © DR