Compliqué de visi­ter la Bien­nale avec les enfants ? Pas de panique : on a décor­tiqué pour vous le programme de la nouvelle édition, aidé par Natha­lie Pran­gères, respon­sable des rela­tions avec les publics.

Quel est le thème de cette année ?

Avec Mani­festo of Fragi­lity, les commis­saires d’ex­po­si­tion Sam Bardaouil et Till Fell­rath veulent célé­brer la fragi­lité : celle de nos corps, de nos villes et socié­tés, de notre monde. Oubliez toute idée de faiblesse : la fragi­lité est ici pensée comme une force à exploi­ter pour résis­ter, reprendre le pouvoir, entrer en rési­lience. « On veut vrai­ment faire ressor­tir l’idée que tout est possible! insiste Natha­lie Pran­gères. L’his­toire se répète inces­sam­ment : on a déjà eu des frac­tures, on a déjà trébu­ché, mais on s’est relevé! De belles choses seront contées aux enfants et, en sortant, on veut qu’ils aient la tête tour­née vers la lumière. »

C’est où?

En famille, les trois lieux prin­ci­paux à visi­ter sont les anciennes usines Fagor, le Mac et le musée Guimet excep­tion­nel­le­ment rouvert pour l’oc­ca­sion. « Je les invite à aller aussi aux musées Gadagne et Lugdu­num, indique Natha­lie. Avec les enfants, il y a de belles idées de parcours à faire: par exemple, le Mac, pique-nique au parc de la Tête d’Or et Guimet ou alors une jour­née dans le Vieux-Lyon avec Gadagne et Lugdu­num. En plus, le billet d’en­trée est valable pour tous les lieux durant toute la Bien­nale! » 

On voit quoi par exemple?

Au Mac, les enfants décou­vri­ront le destin excep­tion­nel et pour­tant oublié d’une figure emblé­ma­tique de l’his­toire lyon­naise : Louise Brunet, qui parti­cipa à la révolte des Canuts. Au musée Guimet – une décou­verte en soi! – ils s’im­mer­ge­ront dans l’œuvre senso­rielle d’Ugo Schiavi, qui mêle plantes, fossiles et câbles pour évoquer la forte rési­lience de la nature. Mais c’est à Fagor qu’ils auront le plus à voir. Comme l’in­ter­pré­ta­tion qu’Abdul­lah Al Othman fait de Ryad, sa ville, dans un assem­blage de panneaux lumi­neux. Ou les étranges sculp­tures d’en­fants de Kim Simons­son, à l’al­lure de person­nages de manga, recou­verts d’une mousse de nylon vert fluo. Ou encore l’im­pres­sion­nant village de Hans Op De Beeck – il prend une halle entière ! – pétri­fié sous une couche de gris.

Quel type de visites et d’ate­liers sont propo­sés aux enfants ?

La visite Fago­ris­tique, dédiée aux 3–5 ans en solo, est construite « autour d’une trame narra­tive et se concentre sur quatre/cinq œuvres variées (pictu­rale, immer­sive, vidéo…) » À partir de 6 ans, on accom­pagne son parent en visite Complice dans l’un des trois lieux d’expo. Côté ateliers, la Petite Fabrique de Fagor englobe visite et expé­ri­men­ta­tion avec un·e artiste. « L’avan­tage du lieu, c’est la proxi­mité avec les œuvres : on peut faire des allers retours dans les espaces d’ex­po­si­tion alors qu’on est en train d’ex­pé­ri­men­ter! » Par ailleurs, le Mac propose un atelier de tissage en écho à Louise Brunet. 

L’in­dis­pen­sable livret-jeux

Distri­bué à tout visi­teur de 4–10 ans, il recense une quin­zaine d’œuvres prin­ci­pa­le­ment situées à Fagor : « On leur parle de formes, de couleurs, d’hier et de demain, on cherche à savoir ce que l’ar­tiste veut nous dire.  » L’en­fant est aidé par Indix, drôle de mascotte en forme de pompon, présent à la fois dans le livret et à côté des œuvres in situ. « L’in­té­rêt est d’abor­der l’œuvre sans faire fi de ce qu’elle nous raconte. Les enfants sont éton­nants car ils peuvent vrai­ment nous accom­pa­gner sur des moments de réflexion très forts et osent ce que beau­coup d’adultes n’osent pas. »

Infos pratiques sur la 16e  Bien­nale d’art contem­po­rain de Lyon, du 14 septembre au 31 décembre 2022. Du mardi au vendredi de 11h à 18h; le week-end de 11h à 19h. Tarif : 15 € en ligne; 20 € sur place (adulte), 10 €-12 € (-26 ans), gratuit pour les –15 ans avec le pass Région. • Visite Complice. À Fagor : samedi et dimanche à 14h30; au Mac : dim. à 14h30; à Guimet : sam. et dim. à 16h30 (+ mardi au vendredi pendant les vacances). Durée : 1h30. Tarif : 5 €/pers. + entrée. • Visite Fago­ris­tique. Tous les jours pendant les vacances à 11h15. Durée : 45 min. Tarif : 10 €. • Atelier La Petite Fabrique de Fagor. Le samedi à 15h à partir du 24/09 (+jeudi et vendredi pendant les vacances). Durée : 2h30. Tarif : 10 €. (et avec un parent les dim. 16/10, 20/11 et 4/12). • Atelier tissage au Mac (5–10 ans accom­pa­gné d’un adulte). Mardi 25/10, mercredi 26/10, mardi 1er/11 et mercredi 2/11 à 14h. Durée : 1h45. Tarif : 10 €/pers. Réser­va­tion sur labien­na­le­de­lyon.com ou au 04 27 46 65 65 à partir du 14 septembre.

Article rédigé par Clarisse Bioud • Photo d’ou­ver­ture : Abdul­lah Al Othman_Fantasy Land, 2021 © Cour­tesy of the artist