Vrom­bis­se­ment des chariots et coups de pioches : bien­ve­nue dans la mine ! Dès l’en­trée, l’ex­po­si­tion Secrets de la Terre au musée des Confluences donne le ton par sa scéno­gra­phie. Dans un tunnel sombre, des rails guident le visi­teur vers les entrailles de la terre pour un voyage à la décou­verte des miné­raux. Là, au cœur du clair-obscur, les vitrines savam­ment éclai­rées capti­ve­ront les regards. Dans l’une, coraux et nautiles témoignent de la présence de miné­raux à l’in­té­rieur même des êtres vivants, à l’ins­tar de la silice des éponges. D’autres étalent leurs proprié­tés physiques et chimiques : ici, les miné­raux les plus durs comme le diamant côtoient le tendre talc ; là, quartz roses, émeraudes et améthystes riva­lisent d’éclats par leur couleur…

Quand les pierres reflètent l’his­toire des civi­li­sa­tions humaines

À suivre avec les enfants, une frise chro­no­lo­gique retrace l’em­ploi des miné­raux par l’être humain à travers les âges. Les outils de silex du Paléo­li­thique laissent place aux premiers alliages de l’Âge du bronze. Au Moyen-Âge, les miné­raux révèlent leurs couleurs: le rouge du manga­nèse et le bleu du cobalt racontent la vie de Jésus dans les vitraux. À l’âge moderne, c’est un alliage à base de plomb qui permet à Guten­berg de fabriquer des lettres d’im­pri­me­rie. On survole ainsi l’his­toire de l’hu­ma­nité jusqu’à la période contem­po­raine, où se pose l’enjeu de la surex­ploi­ta­tion des ressources et du désastre écolo­gique de la pollu­tion engen­drée par les mines. 

Miné­raux, vers l’in­fini et au-delà ?

Des premiers outils de pierre aux mine­rais qui composent aujourd’­hui nos smart­phones, les miné­raux sont partout. Ils ont permis à l’Homme de se déve­lop­per et accom­pa­gné l’es­sor des socié­tés. Si l’hu­main les a extraits et taillés, eux ont bel et bien façonné l’hu­ma­nité. Mais face à leur raré­fac­tion, celle-ci devra se tour­ner vers davan­tage de sobriété ou alors… vers le ciel ? Un authen­tique morceau de météo­rite que les enfants pour­ront toucher témoigne des velléi­tés de conquête de mines célestes.


Secrets de la Terre, jusqu’au 22 octobre 2023 au musée des Confluences. 86 quai Perrache, Lyon 2e. Tél. 04 28 38 12 12 – musee­des­con­fluences.fr. Tarif : 9 € pour l’en­semble des expo­si­tions, gratuit pour les – 18 ans. 

Rédigé par Louise Reymond. Photo d’ou­ver­ture: © Philippe Somno­let / Item, 2022.