Mani­fes­ta­tion au rayon­ne­ment inter­na­tio­nal, La Nuit du cirque revient dans nos contrées pour une quatrième édition qui illustre la diver­sité de la pratique circas­sienne actuelle. Cette année, ce sont La Mouche et Les Subsis­tances qui accueille­ront notam­ment deux formats de perfor­mances conju­guées au fémi­nin.

Imagi­nez une femme coin­cée dans un tube en plexi­glas. Telle une mouche, elle se colle aux parois trans­pa­rentes et tente en vain de s’en échap­per. Voilà Passages (dès 5 ans), la perfor­mance ludique et cocasse propo­sée par Alice Rende, jeune artiste italo-brési­lienne, sous la Verrière des Subsis­tances. Entre contor­sion du corps et défor­ma­tion tragi-comique du visage écrasé contre les vitres, elle déploie un étrange ballet qui joue constam­ment sur une dualité de ressen­tis: cette femme s’est-t-elle elle-même mise en boîte pour se proté­ger du monde ou a-t-elle été empri­son­née ? Le tube-éprou­vette dans lequel elle évolue la tient-elle à distance de nous ? Ou permet-il au contraire de l’ob­ser­ver de plus près et à loisir comme dans un labo­ra­toire scien­ti­fique ? Autant de ques­tions qui traver­se­ront le public au cours des 30 minutes que dure la perfor­mance.

Par ailleurs, comme les Subs ont l’ha­bi­tude de donner régu­liè­re­ment la possi­bi­lité de décou­vrir des spec­tacles en train de se construire, il sera possible d’as­sis­ter gratui­te­ment à une étape de créa­tion de It was what it was de Julian Vogel (dès 10 ans), passé maître dans le manie­ment du diabolo ici réalisé en céra­mique, dans un mélange de cirque, de danse et d’arts visuels…

La boxeuse amou­reuse

À Saint-Genis Laval, le théâtre La Mouche nous fera tour­ner la tête, avec Lontano (dès 10 ans),  la perfor­mance proche de la transe de l’Ita­lienne Marica Mari­noni. Munie de gants de boxe, l’ar­tiste livre un combat en corps à corps face à sa roue Cyr, agrès métal­lique lourd de 15 kg, nous donnant l’im­pres­sion de vouloir la domp­ter. Avec achar­ne­ment, diable­ment vivante, la jeune femme court, roule, tourne, danse, chute et se relève pour repous­ser les limites de l’épui­se­ment. En totale empa­thie, on retient son souffle face à cette autre forme de ballet fémi­nin, dont la puis­sance donne le vertige.


La nuit du cirque, les 11, 12 et 13 novembre. Dès 5 ans.
Passages, les jeudi 10 et vendredi 11 novembre à 19h, le samedi 12 novembre à 15h et 17h. Les Subsis­tances, 8 bis, quai Saint-Vincent, Lyon 1er. Tél. 04 78 39 10 02. les-subs.com. Durée: 30 min. Tarif: 5€.
It was what it was (étape de créa­tion) le samedi 12 novembre à 16h. Gratuit.
Lontano, le vendredi 11 novembre à 20h30. La Mouche, 8 rue des Ecoles, Saint-Genis-Laval. Tél. 04 78 86 82 28. la-mouche.fr. Durée: 1h10. Tarif: 12€.
Plus d’in­fos sur la Nuit du cirque: lanuit­du­cirque.com

Photo d’ou­ver­ture: Lontano ©Thomas Botti­celli