Une petite dame en robe à fleurs a décidé de ne plus rêver. Les décep­tions et les peines de l’exis­tence l’ont pous­sée à « rassem­bler tous ses rêves pour les mettre à la cave. » Mais le Capi­taine des rêves ne peut se résoudre à accep­ter une si triste situa­tion. Pour lui redon­ner confiance en la vie, il débarque avec ses acolytes musi­ciens et mécano et lui conte chan­sons et poèmes pleins d’es­poir. Petit à petit, la petite dame se laisse aller à ses songes…

Entre slam et comé­die musi­cale façon Broad­way

Un conteur et deux pianistes font vivre cette histoire sensible entre slam et chant, façon comé­die musi­cale de Broad­way; le public embarque alors en chan­sons avec le Capi­taine et son équi­page dans un décor qui rappelle la cabine d’un bateau et qui prend vie par un jeu de lumière. Si l’on peut redou­ter quelques longueurs lors des séquences chan­tées, plus statiques, on se lais­sera toucher par l’his­toire que raconte la compa­gnie Label Plume pour redon­ner confiance à ceux qui ont lâché leurs rêves.


Le Capi­taine des rêves. Conte musi­cal, slam. Dès 5 ans. Du samedi 17 au samedi 31 décembre
(relâche le 24 décembre), à 15h.
Théâtre Comé­die Odéon, 6 rue Grolée, Lyon 2e. Tél. 04 78 82 86 30. come­dieo­deon.com
Durée : 45 minutes. Tarifs : 11,50 et 15,50€.

Article rédigé par Louise Reymond • Photo d’ou­­­­­ver­­­­­ture : © DR