L’hi­ver se termine. Ernest sort de l’hi­ber­na­tion avec une faim d’ours. Son amie Céles­tine, pour adou­cir l’hu­meur de son colo­ca­taire, lui propose d’al­ler en ville. Mais, dans sa préci­pi­ta­tion, elle casse le précieux violon d’Er­nest. Coupable, elle décide de partir en Chara­bie, la contrée dont est origi­naire son ami, pour retrou­ver le fabri­cant de l’ins­tru­ment. Inquiet pour elle, l’ours se lance à sa pour­suite. Les voilà tous deux embarqués dans une expé­di­tion dépay­sante pour l’une et dérou­tante pour l’autre. Car la Chara­bie, cachée au-delà des montagnes ennei­gées, est une cité pitto­resque qui ne ressemble à aucune autre. Ernest promet des festi­vi­tés, mais il découvre rapi­de­ment que son village natal a bien changé et qu’il est désor­mais inter­dit de jouer de la musique.

Célé­brer la vie en musique avec Ernest et Céles­tine

Après avoir colla­boré avec les réali­sa­teurs Benja­min Renner et Vincent Patar sur Ernest & Céles­tine premier du nom, puis à la série d’ani­ma­tion diffu­sée à la télé­vi­sion, Jean-Chris­tophe Roger et Julien Chheng donnent suite aux aven­tures des deux célèbres compa­gnons avec Le voyage en Chara­bie, qui marque leur retour sur grand écran. Cons­ciente de l’enjeu de rester fidèle au coup de crayon de l’illus­tra­trice Gabrielle Vincent, l’équipe artis­tique a mis son savoir-faire au service de ce nouveau long-métrage qui conserve le trait gracile du premier film acclamé par le public et la critique. C’est avec délice que l’on se replonge dans l’uni­vers doux, chaleu­reux et poétique de l’ours grin­cheux et de la souris aven­tu­rière. Deux compères qui forment toujours un duo des plus réjouis­sants, pour une aven­ture invi­tant petits et grands à embras­ser leurs rêves et chérir leurs liber­tés, tout en célé­brant la vie en musique.


Ernest et Céles­tine : Le voyage en Chara­bie. Dès 6 ans. Durée : 1h19 • Sortie : 14 décembre 2022.

Article rédigé par Thomas Périllon. Photo d’ou­ver­ture © Foli­vari Mélu­sine Produc­tions