Le Royaume des étoiles, nouveau film d’ani­ma­tion sur l’amour frater­nel

Adapté du conte alle­mand Petit Pierre au pays des rêves de Gerdt von Basse­witz, Le Royaume des étoiles suit l’épo­pée fantas­tique de Peter et sa petite sœur Anne. À la fois futé et sage, mais parfois maladroit, Pierre rêve de deve­nir astro­naute. Comme l’était son père avant qu’il ne dispa­raisse sans lais­ser de traces. S’il aime­rait plus d’in­dé­pen­dance vis-à-vis de sa sœur qui a la fâcheuse tendance d’uti­li­ser ses affaires sans son auto­ri­sa­tion, il ne lais­se­rait jamais rien lui arri­ver. Joviale et pleine d’ima­gi­na­tion, Anne ne s’en­tend pas toujours avec lui. Mais lorsqu’elle dispa­raît en pleine nuit, Peter n’hé­site pas à partir à sa recherche dans le royaume des étoi­les… Maintes fois portée à l’écran, cette nouvelle adap­ta­tion du célèbre conte offre son lot d’aven­tures, d’hu­mour et d’émer­veille­ment à l’ap­proche des fêtes de fin d’an­née.

Tempête, un récit de rési­lience dans le monde des chevaux

Tempête © DR

Habi­tué des diver­tis­se­ments grand public, C h r i s t i a n D u g u a y (Un sac de billes, Belle et Sébas­tien) retrouve l’uni­vers équestre avec Tempête, neuf ans après son film Jappe­loup. Dans le haras fami­lial, au milieu des chevaux, la jeune Zoé nour­rit un rêve : deve­nir jockey. Elle se prend d’af­fec­tion pour une jeune pouliche, la bien nommée Tempête, avec laquelle elle tisse rapi­de­ment un lien fort. Mais un soir d’orage, la tragé­die arri­ve… L’ani­mal, effrayé, renverse Zoé et la blesse griè­ve­ment au dos, mettant bruta­le­ment fin à ses aspi­ra­tions. Récit de rési­lience s’éten­dant sur une période de 18 ans, Tempête raconte comment les épreuves peuvent parfois souder une cellule fami­liale. Et forger les cara­paces. Un joli mélo­drame, porté par Pio Marmaï et Méla­nie Laurent, qui séduira les amou­reux des bêtes et les ciné­philes au cœur tendre.


Le Royaume des étoiles. Dès 4 ans. Durée : 1h25 • Sortie : 7 décembre 2022

Tempête. Dès 8 ans. Durée : 1h49 • Sortie : 21 décembre 2022

Article rédigé par Thomas Périllon. Photo d’ou­ver­ture: Le Royaume des étoiles © DR